Cette semaine marquait le grand retour de la Benelux League sur Rainbow Six Siege ! Un championnat qui débutait par deux phases qualificatives ouvertes.

 

8 – 9 et 11-12 mars, voilà les quatre jours que les fans du FPS d’Ubisoft attendaient avec impatience. Et pour cause, elles marquaient le retour du championnat régional inscrit dans le circuit international menant à l’Europe et au niveau professionnel ! Un chemin qui débutait donc par des open qualifiers pour les équipes belges, néerlandaises et luxembourgeoises. À tout le moins en grande majorité, car la règle veut qu’une équipe souhaitant participer doit au moins compter trois joueurs originaires du Benelux en son sein (voir deux selon certaines conditions). Toujours est-il que ce sont près de 30 équipes qui se sont présentées dans les starting blocks, pour décrocher l’un des quatre tickets disponibles pour les closed qualifiers.

Organisée en BO1 dans un arbre à double élimination, la première qualification (8-9 mars) a principalement vu trois équipes, composées de joueurs bien connus de la scène, se disputer la final qualificative. A Lawmen Wire, emmenée par Kwekko ou encore Duco, MVP de la saison 5, confirmait son statut de favori en déroulant le premier jour avec quatre victoires d’affilée. Une performance qui leur offrait le premier ticket de la semaine. Le lendemain, c’est une structure belge, reversée dans le loser bracket lors du troisième tour, qui tirait son épingle du jeu. En disposant de Red Falcons et de Throw Heroes, Activit-E (aVe) s’octroyait finalement une revanche face à Jaegers Esports. Sèchement battue la veille sur le score de 2-7, l’équipe emmenée par Youri, également présent lors de la saison 5, s’adjugeait la victoire 7-4 et décrochait le second ticket ! Petite surprise ensuite avec la finale pour le seed, qui tournait également à la faveur d’aVe sur Clubhouse (7-5).

Il ne restait alors plus qu’une seule tentative aux autres équipes pour se rattraper (11-12 mars). Parmi les favoris, nous retrouvions de nouveau Jaegers Esports, qui avait échoué à une victoire de la qualification. Mais aussi Throw Heroes et Passion. Cette dernière phase de qualifications ouvertes nous a d’ailleurs réservé de nombreuses surprises.

Prétendants au titre, les joueurs de Jaegers démarraient fort en renvoyant Passion en loser bracket sur le score sans appel de 7-3. Mais la suite tournait alors au vinaigre. Battus 7-5 par Throw Heroes, et reversés en loser bracket, les coéquipiers de Shakuur subissaient une terrible désillusion. En effet, une défaite cinglante sur le score de 1-7 face à Passion ruinait leurs rêves de Benelux League. Il en était tout autre pour les vainqueurs qui, reboostés, déroulaient une nouvelle fois face à Red Falcons (7-2) et s’adjugeaient à la surprise générale le tout dernier ticket pour les play-offs de la phase qualificative.

Il ne restait alors que la grande finale entre les deux qualifiés pour déterminer le seed. Un match plein de rebondissements, d’abord dominé par Passion 2-6, soit à une manche de la victoire. Mais Throw Heroes se réveillait et entamait une remontée incroyable pour finalement s’imposer 6-8.

Bilan de ces quatre journées de qualification, Activit-E, A Lawmen Wire, Throw Heroes et Passion sont les quatre grands vainqueurs qui auront la chance d’affronter les quatre équipes invitées pour les play-offs. Une ultime phase qui débute le 17 mars prochain et déterminera les six formations qui pourront accéder à la phase de groupe de la Benelux League et ses 15 000€ de cash prize.