Ce mercredi, Chelsea reçoit l’Atlético Madrid en match retour des huitièmes de la Champions League. Les Blues ont bien remonté la pente depuis l’arrivée de Thomas Tuchel et un homme symbolise ce renouveau : Marcos Alonso.
Le 26 septembre 2020, Marcos Alonso était sorti à la pause contre West Bromwich Albion. Après deux matchs et demi, le latéral espagnol sortait de l’équipe pour ne plus y revenir avant le 31 janvier 2021. La raison de ce retour en grâce ? Thomas Tuchel. Venu au secours d’un Chelsea en perdition qui avait licencié Frank Lampard depuis peu, l’Allemand a redonné sa chance à Alonso.
 
Depuis, le trentenaire est de tous les combats ou presque. Sur le banc contre United et Liverpool, il a déjà disputé 6 matchs de Premier League, 1 de Cup et 1 de Champions League. En quelques semaines, son temps de jeu a considérablement gonflé. Et ce mercredi pour recevoir l’Atlético Madrid, il n’y a aucune raison que Marcos Alonso ne soit pas à nouveau titulaire sur le flanc gauche de la défense.
 
Adapté au système Tuchel
 
Si l’ancien entraineur du Borussia Dortmund et du PSG a relancé Marcos Alonso, ce n’est pas uniquement pour ses beaux yeux et sa mâchoire carrée. Non, l’Espagnol s’intègre parfaitement au système de jeu voulu par son coach. Avec ses courses incessantes vers l’avant, il apporte un surnombre dans les lignes offensives qui plaît à Thomas Tuchel.
 
Car outre le fait de se porter vers l’avant, Marcos Alonso aime également rentrer dans le jeu, dédoublant dans l’axe avec grand plaisir. Contre Burnley, il avait fêté son retour dans le onze de base par un but, de quoi convaincre définitivement son entraineur qu’il était le joueur dont il avait besoin.
 
Faire souffrir l’Atlético
 
Au match aller, Chelsea était allé chercher la victoire 0-1 contre l’Atlético Madrid grâce à un but d’Olivier Giroud. Les Espagnols n’avaient pas cadré une seule frappe par ailleurs. Un avantage très intéressant qui permet aux Blues de savoir quoi faire : ne pas perdre. En effet, si l’Atlético Madrid venait à l’emporter, ce serait au minimum les prolongations et au pire l’élimination directe.
 
Les hommes de Thomas Tuchel devront donc continuer à se montrer offensif pour se mettre définitivement à l’abri. Marcos Alonso pourrait bien, dans ce cas, être l’un des hommes clefs. Sur son flanc, il pourra faire la pluie et le beau temps pour tenter de déstabiliser les hommes de Diego Simeone voire carrément de participer à la construction d’un but.
 
Le programme du jour des 1/8es de finales retour:

Mercredi 17/3
UEFA Champions League Multilive: à partir de 20h15 sur Proximus Sports 1
Chelsea - Atletico Madrid: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 2
Bayern Munich - Lazio Rome: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 3

Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode "interactif". Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.