FC Séville - Betis, c’est le derby le plus chaud de la Liga et il aura lieu ce dimanche. Un match qui sent la poudre entre deux clubs rivaux qui ont su mettre leurs différends de côté suite à un événement tragique : le décès d’Antonio Puerta. 

 

Séville, c’est le coeur de l’Andalousie, une cité traversée par le Guadalquivir, un fleuve espagnol qui vient séparer la ville. Séville est également partagée par le football et les deux clubs qui représentent la ville : le FC Séville et le Real Betis Balompié. Deux clubs rivaux dont les rencontres déchaînent les passions.

Mais cette année, Covid-19 oblige, le match se disputera sans les supporters des deux clubs, habituellement prêts à tout pour pousser leur équipe vers la victoire. On peut regretter le stade vide d’autant que le derby a un certain enjeu cette saison. Le FC Séville occupe la 4e place de la Liga avec 48 unités. A six longueurs et avec un match de plus, on retrouve le Betis. Les deux clubs vont donc lutter pour l’Europe. 

Le décès d’Antonio Puerta

A Séville, on doit faire un choix : soit le vert du Betis Séville, soit le rouge du FC Séville. Difficile de trouver plus grande rivalité et pourtant, les deux clans vont laisser les tensions de côté suite au décès tragique d’Antonio Puerta, joueur du FC Séville, le 25 août 2007. Lors de la réception de Getafe, le latéral gauche de 22 ans s’effondre subitement après une demi-heure de jeu. 

L’enfant du pays vient en fait d’être victime d’un premier arrêt cardiaque sur la pelouse. A l’époque, c’est Ivica Dragutinovic, ancien du Standard de Liège, qui se porte en premier au chevet de son équipier. Très rapidement, il fait signe aux médecins d’intervenir. Après avoir été réanimé sur la pelouse, Puerta subira 4 nouveaux arrêts cardiaques successifs sur le chemin de l’hôpital. 

Le 28 août 2007, Antonio Puerta meurt finalement de complications de ses troubles cardiaques. Il avait 22 ans. C’est un choc en Espagne, au FC Séville mais aussi au club rival, le Betis. Alors que des violences avaient éclaté lors d’un précédant derby, l’ambiance est tout autre. 

Un événement fédérateur

A l’annonce du décès du défenseur sélectionné à une reprise avec la Roja, des milliers de personnes se rendent au stade Ramón Sánchez Pizjuán pour lui rendre hommage. Et plus question de rivalité, on y voit des supporters du FC mais aussi des aficionados du Betis.

Lors des deux derbys disputaient cette saison là, le respect est bien présent, tant sur le terrain que dans les tribunes. Puerta a donc réussi à rassembler les deux clubs rivaux et c’est toujours un peu le cas lors des différentes oppositions entre les deux équipes. 

Ce dimanche au Sánchez Pizjuán, le FC Séville aura a coeur de renouer avec le succès qui le fuit depuis 4 rencontres toutes compétitions confondues. A l’inverse, le Betis reste sur un 12 sur 12 en Liga. Le spectacle sera au rendez-vous ! 

Suivez le derby FC Séville - Betis ce dimanche à partir de 21h sur Eleven Sports 3, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx

Le calendrier de la 26e journée de Liga:

Samedi:
Real Madrid - Elche ( à partir de 16h15 sur Eleven Sports 1)
Getafe - Atletico Madrid (à partir de 21h sur Eleven Sports 1)

Dimanche:
Fc Séville - Betis (à partir de 21h00 sur Eleven Sports 3)

Lundi : 
FC Barcelone - Huesca (à partir de 21h00 sur Eleven Sports 1)