Le gardien de Séville est l’un des hommes en forme de l’équipe cette saison. Auteur de belles prestations, sa présence dans les cages contre Dortmund pourrait être déterminante.
C’est parfois en creux que se dessine l’importance de certains joueurs. Celle de Yassine Bounou, le portier du FC Séville, était éclatante au soir de l’élimination des Andalous en Coupe du Roi. Les Sévillans n’ont pas su profiter de l’avantage de deux buts obtenu au match aller et la prestation du gardien remplaçant, Vaclik, n’a pas convaincue.
 
Bono était absent en raison d’une petite blessure au doigt. Pour beaucoup, si l’international marocain (26) avait été présent, le Barça ne serait jamais revenu aussi facilement. En 6 matchs de Copa joués, Bono avait réalisé… 6 cleansheets ! Pour rappel, Barcelona s’est imposé 3-0 au Camp Nou, quelques jours après avoir écarté Séville en championnat (0-2).
 
Un des meilleurs de Liga
 
Ce mardi (21h), Séville devra oublier cette contre-performance et se concentrer sur le huitième de finale retour contre Dortmund. Battus 2-3 au match aller, les hommes de Julen Lopetegui devront se surpasser pour s’imposer avec deux buts d’avance ou en marquant au moins 4 goals. Et pour bien faire, il faudra limiter les dégâts en défense où un Erling Haaland sera évidemment encore à surveiller.
 
Même s’il en avait pris 3 au match aller, Yassine Bounou reste l’un des hommes clefs de Séville. Le genre de joueur qui peut décider du résultat sur une action, d’un arrêt décisif. L’an dernier, le Marocain né à Montreal (Canada) avait grandement participé à la victoire finale des Sévillans en Europa League. Cette saison il poursuit sur sa lancée, notamment en Liga où il a déjà signé 10 cleansheets en 21 matchs.
 
L’éclosion sur le tard
 
S’il fait aujourd’hui partie des meilleurs gardiens de Liga, Yassina Bounou aura dû attendre longtemps. Déjà âgé de 29 ans (il en aura 30 le 5 avril), le gardien n’a pas eu un début de carrière sous les feux des projecteurs. Né au Canada, rapidement revenu au Maroc, c’est au Wydad Casablanca que le joueur fait ses premières armes. En 2012, à 21 ans, il est transféré au sein de l’équipe B de l’Atlético Madrid. Entre 2014 et 2016, il est prêté à Saragosse, en D2.
 
La saison suivante, le joueur s’engage avec Gérone, toujours en D2. Le club décrochera la montée au terme de l’exercice 2016-2017. Bounou découvre donc la Liga en même temps que son club et participe au maintien. Toutefois, lors de la saison 2018-2019, le club est relégué. Mais pas Bounou qui, après s’être distingué, rejoint Séville en prêt avant d’être acheté cette saison.
 
Sous contrat avec Séville jusqu’en 2024, rien ne dit que le portier restera jusqu’à l’issue de son contrat. Ses bonnes performances pourraient attirer l’œil de plus grands clubs encore. Il faudra alors faire le bon choix, au moment où les gardiens vivent généralement leurs meilleures années.
 
Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.