La structure G2 Esports a annoncé ce soir se séparer du joueur KennyS. Cette dernière l’autorise par la même occasion à explorer de nouvelles opportunités et marque donc le retour de JaCKz dans le roster. 

 C'est par un communiqué publié sur Twitter que l’équipe G2 Esports a annoncé ce soir se séparer du joueur français Kenny "KennyS" Schrubafin de le laisser explorer de nouvelles opportunités. Ce dernier défendait les couleurs de la structure depuis 2017 et était devenu un des joueurs stars des samouraïs. Le joueur ne prendra donc plus part aux rencontres de l’équipe à partir d’aujourd’hui.

Mais qu’est ce qui peut bien pousser G2 Esports à se séparer d’un de ses joueurs phares ? Au-delà d’une tentative de changement pour l’ESL Pro League qui se devrait démarrer dans quelques jours, les possibilités sont nombreuses, mais l’une de celles qui pourrait se dessiner, c’est un possible conflit au sein de l’équipe. Bien que cela soit la dernière chose à espérer, il est nécessaire de rappeler que l’arrivée de NiKo ne s’était pas fait sans bruit.

À l’époque, G2 est en perte de régime vertigineuse. Pour rappel, l’équipe n’avait gagné que 4 matchs sur les 14 joués lors des évènements précédents. Si l’arrivée de NikO dans le roster était alors annonciatrice d’une possible amélioration, elle était aussi synonyme de l’éviction d’un des joueurs présents dans le roster. À l’époque, G2 avait en effet écarté le fait de faire fonctionner un roster à 6 joueurs, comme Vitality. Tous les yeux s’étaient alors tournés vers François “AmaNEk” Delaunay, pressenti pour être le joueur poussé vers le banc. Contre toute attente, c’était au final Audric “JaCKz” Jug qui avait été mis au repos.

Un différent se serait-il créé entre les cousins bosniaques, le capitaine nexa et les deus français restants ? Pour l’instant, rien n’est confirmé, mais NiKo étant connu pour avoir un fort caractère et avoir déjà tenté d’influer sur la composition de ses anciennes équipes, aucune piste n’est à écarter. Quant au remplaçant de KennyS, G2 Esports ne laisse pas de place au doute : c’est JaCkz qui récupèrera sa place au sein de l’équipe.

MaleK, entraineur CSGO chez G2 a déclaré ”Kenny est un pilier chez G2 et une légende sur la scène. Nous avons partagé des moments et des souvenirs incroyables. Nous pensons tous, malgré la difficulté de la situation, que trouver un nouveau club ne peut être qu’une opportunité pour rester au top.

Crédits visuel : BLAST