One day, one goal: Lovren scelle le sensationnel comeback de Liverpool en Ligue Europa

En avril 2016, le Liverpool de Jürgen Klopp a réalisé l'un des comebacks les plus spectaculaires qu'Anfield ait jamais connu. Et c’était justement contre l’ancien club de Klopp, le Borussia Dortmund. L’enjeu: une place en demi-finale de la Ligue Europa. Dejan Lovren s’est mué en héros ce soir-là. 

Les Borussen ont entamé ce quart de finale retour comme des furies. À Anfield, le bouillant stade de Liverpool, les visiteurs menaient déjà 0-2 après dix minutes, grâce à Mkhitaryan et Aubameyang. Étant donné que le score à l’aller était de 1-1, Dortmund avait déjà un pied et demi au tour suivant, alors que le match venait à peine de commencer. 

Le score n’a pas changé jusqu’à la mi-temps et, au retour des vestiaires, Liverpool avait 45 minutes pour remplir une mission impossible: marquer au moins trois buts à la solide équipe allemande pour forcer la qualification.

Origi et Sakho maintiennent l'espoir

Malgré leurs faibles chances, les Reds ont entamé la deuxième mi-temps la tête haute. Juste après la pause, notre compatriote Divock Origi glissait le ballon entre les jambes du gardien du BVB Roman Weidenfeller. Son but faisait renaître l’espoir des Anglais, mais la qualification était encore loin.

Or, cette maigre flamme a été douchée neuf minutes plus tard, lorsque Marco Reus inscrivait le but du 1-3. Mais Liverpool a continué d’y croire. À la 66e minute, Coutinho atteignait la cible avec un tir placé. À 2-3, le public local s’est fait entendre, poussant son équipe à donner le meilleur. Progressivement, malgré le score défavorable, Anfield sentait le vent tourner en faveur des Reds. 

Et c'est ce qui s'est passé : à la 77e minute, Mamadou Sakho remettait les équipes à égalité de la tête. Mais la règle des buts à l’extérieur laissait l’avantage à Dortmund. Les minutes qui suivirent furent très éprouvantes pour les nerfs, tandis que l'horloge tournait en faveur des Borussen. Liverpool a joué avec le courage du désespoir, face aux visiteurs retranchés en défense.

Delirium

Peu de temps après que l’arbitre ait accordé 4 minutes de temps additionnel, Anfield s’est soulevé comme un seul homme. Dejan Lovren s’est élevé dans les airs, par-dessus la défense allemande, pour dévier un centre de James Milner. Sa tête n’a laissé aucune chance à Weidenfeller. Avec ce score de 4-3, les Reds ont arraché la qualification pour les demi-finales, signant un fantastique comeback. Le stade a tout simplement explosé. 

Liverpool échouera finalement en finale de la Ligue Europa, s’inclinant 1-3 contre le spécialiste de la compétition, Séville. Mais leur exploit restera le moment fort de cette édition 2015-2016. 

Fan de notre série? Découvrez notre article sur le but décisif de Youssef El Arabi contre Arsenal

UEFA Europa League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top