Cette semaine, l'Union Saint-Gilloise a fait un nouveau en avant vers le titre en D1B, même si les Bruxellois ont cette fois eu très chaud. Les principaux poursuivants (à distance) des Jaunes et Bleus ont gagné, maintenant ainsi un semblant de pression sur les troupes de Felice Mazzu.
 
Le RWDM a mis un peu de temps à sortir de sa coquille, vendredi, face au Club NXT. Les Bruxellois, apathiques, se sont créé très peu d'occasions en première mi-temps et sont même revenus au vestiaire avec un but de retard, Noah Aelterman ayant ouvert la marque de la tête pour les Brugeois. En deuxième période, sans doute galvanisés par Vincent Euvrad, les joueurs du RWDM étaient méconnaissables. Glenn Claes rétablissait d'abord l'égalité au marquoir après deux minutes de jeu. Cinq minutes plus tard, iles pensionnaires du Machtens avaient complètement renversé la situation, Rocha ponctuant un beau mouvement bruxellois. Les Coalisés ne baissaient pas le rythme et c'est Glenn Claes qui faisait 1-3 pour mettre le RWDM à l'abri. Avec 28 points, mais une ou deux rencontres de moins que tous ses concurrents, la cinquième place actuelle du RWDM est peut-être trompeuse.
 
Qui fera trébucher l'Union Saint-Gilloise? Lommel a bien failli y parvenir en prenant l'avantage dès la 26e ... seconde via Arno Verschueren. Les Bruxellois, contraints à une course-poursuite, ont dû attendre l'heure de jeu pour égaliser. Nielsen servait Undav pour son premier but de la soirée. Lommel, très discret depuis son but d'ouverture, trouvait pourtant à nouveau la faille, 5 minutes après l'égalisation unioniste, au terme d'un superbe solo de Moreno. Heureusement pour l'Union, Undav était dans un grand jour. L'attaquant allemand égalisait rapidement avant de donner la victoire aux siens sur le fil et dans le temps additionnel. Un triplé qui vaut trois nouveaux points à l'Union qui n'est plus qu'à deux victoires du titre en D1B.
 
Suspendu pendant 3 journées et muet pendant quelques matches, Georges Mikautadze avait perdu sa couronne de meilleur buteur au profit de Dante Vanzeir. Mais l'attaquant du RFC Seraing, en visite au Lierse K., a profité de l'occasion pour se rapprocher un peu du buteur de l'Union. Après une demi-heure de jeu, Mikautadze convertissait un penalty et inscrivait le seul but de la rencontre, malgré les nombreuses occasions offertes aux deux équipes. Grâce à cette victoire, Seraing reste deuxième au classement alors que le Lierse s'enfonce un peu plus.
 
Le KVC Westerlo a surclassé le KMSK Deinze dimanche soir. Les Campinois ont atomisé les Flandriens qui sont rentrés dans leurs pénates avec 4 buts dans leurs valises. Vetokele avait ouvert le score au quart d'heure sur un service de Van Eenoo. 15 minutes plus tard, Keita doublait la mise d'un superbe tir en dehors de la surface. Mais c'est Çiçek qui faisait le spectacle avec deux tirs repoussés par le cadre du but en première mi-temps. Le joueur turc réglait la mire et signait un doublé en deuxième période pour fixer le score définitif à 4-0.