Top Chef, épisode 3: ceci n’est pas un étron

« Mais quelle mouche a piqué Arnaud ? » a dû se demander Michel Sarran quand son candidat lui a présenté son idée de plat trompe l’œil : une cuvette de toilettes. Une proposition culottée qui a également laissé sans voix le chef Aduriz, juré de la seconde épreuve. Arnaud a-t-il poussé le bouchon trop loin ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le cuisinier de l’équipe jaune a joué le jeu à fond. Face à son assiette, ses opposants ont été tout aussi inventifs, mais bien plus sages. Un chandelier, un pâté de sable ou encore un cendrier sont présentés à Andoni Aduriz qui ne peut choisir que cinq des six plats cuisinés.
 
Malheureusement pour Arnaud, son audace ne paie pas et il n’est pas retenu. Parmi les autres candidats, c’est Matthias de la brigade bleue qui étonne le plus avec ses chandelles de maquereau glacées au chocolat blanc. Il remporte donc l’épreuve tandis que Charline, Mathieu, Bruno, Thomas et Arnaud risquent d’être choisis pour la dernière chance.
 

Les violets ont la patate

Un peu plus tôt dans l’émission, les brigades ont eu l’occasion de s’affronter au grand complet. Dans un premier temps, les équipes violette et jaune ont chacune dû imaginer un plat salé mettant la pomme de terre à l’honneur. De leur côté, c’est autour d’une recette sucrée que se sont opposés les rouges et les bleus. Pour les départager, deux cuisiniers doublement étoilés : Sébastien Vauxion (chef pâtissier) et Jérôme Banctel (chef cuisinier).
 
Lors de la préparation du défi sucré, Michel Sarran et Paul Pairet se rendent compte que leurs poulains ont tous décidés de travailler sur un millefeuille de patate. Il va donc falloir se démarquer avec un petit plus. Pour les jaunes, c’est leur caramel de fleur d’oranger qui pourrait faire pencher la balance en leur faveur. Hélas, dans la précipitation des derniers instants, ils oublient de l’ajouter. Une erreur qui leur est fatale et qui permet aux jaunes de se qualifier.
 
Le second duel voit les rouges d’Hélène Darroze vaincre les bleus de Philippe Etchebest.
 

Qui sera la bonne poire ?

Place désormais à la fameuse épreuve de la dernière chance. Parmi les cinq candidats non-qualifiés, Arnaud et Mathieu, seul Belge de cette saison, sont sélectionnés et doivent éviter l’élimination en cuisinant autour de la poire. 
 
La jeunesse et la fougue de Mathieu ne font finalement pas le poids face à l’expérience d’Arnaud. C’est le cœur lourd et empli d’émotion que le Bruxellois doit faire ses adieux. Premier chef à perdre un membre de son équipe, Philippe Etchebest confie à Mathieu ne pas être inquiet quant au futur prometteur qui l’attend.

Rendez-vous la semaine prochaine à 20h20 sur RTL TVI pour assister à la suite de cette douzième saison. Ou regardez Top Chef sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top