Ces groupes de musique internationaux se sont formés à l'école

Cette crise sanitaire a pu nous le confirmer, l'école est un lieu de vie essentiel, non seulement pour l’apprentissage mais aussi pour les rencontres. Parfois, vous y découvrez des gens qui détermineront le reste de votre vie. Ces artistes en sont la preuve ! Proximus Pickx a passé en revue ces machines à succès international qui ont trouvé racines à l’école ou à l’université.

Queen

L'Imperial College de Londres peut se targuer d'une riche histoire. En effet, Sir Alexander Fleming a accidentellement découvert la pénicilline, un antibiotique, sur le campus de l'hôpital Saint-Mary. Son lointain prédécesseur, Charles Alder Wright, a été le premier chimiste à savoir comment produire de l'héroïne. Et grâce à un avis sur le tableau d'affichage de cette même école, Brian May, Tim Staffell et Roger Taylor se sont trouvés en 1968 et ont formé un petit groupe appelé Smile. Peu après, Staffell présente Farrokh Bulsara au groupe, un jeune homme timide qui deviendra plus tard célèbre dans le monde entier sous le nom de Freddie Mercury. Le succès du groupe Smile étant toujours absent, Staffell décide de quitter le groupe. Cependant, May et Mercury n'ont pas abandonné et ont continué à travailler sur de nouvelles chansons. Ils ont changé le nom du groupe en Queen, le reste fait partie de l'histoire. Autre fait pour les fans : la première représentation publique de Queen a eu lieu le 18 juillet 1970 sur le terrain du fameux collège.

U2

Un autre groupe qui a commencé grâce à une note sur un tableau d'affichage dans la cantine scolaire est le mythique groupe U2. En 1976, un jeune Larry Mullen Jr. a lancé un appel à ses camarades de l'école polyvalente de Mount Temple à Dublin. Mullen a reçu les réponses de six jeunes et a formé le groupe Feedback. Après quelques semaines, Ivan McCormick et Peter Martin ont choisi une autre voie et Mullen a continué avec Paul Hewson (‘Bono’), David Evans (‘The Edge’), Adam Clayton et le guitariste Dik Evans. Ce dernier est resté deux ans de plus, mais a également quitté le groupe. Le reste a continué sous le nom de U2. Ils ont fait une véritable percée en 1983 avec l'album ‘War’, qui contient des tubes comme ‘New Year's Day’ et ‘Sunday Bloody Sunday’.

Boyz II Men

Les racines de ce boys band, surtout connu pour ses succès a cappella, se trouvent à la Philadelphia High School for the Creative and Performing Arts (CAPA). Les fondateurs Nathan Morris et Marc Nelson ont créé le groupe sous le nom de Unique Attraction dès leur première année d'université. Après plusieurs changements de membres, le groupe a pris sa forme définitive à la fin des années 1980 avec Michael McCary, Nathan Morris, Wanya Morris et Shawn Stockman. Peu de gens savent qu'à ses débuts, le groupe aimait s'entraîner dans les toilettes de la CAPA en raison de l'excellente acoustique des lieux. C'est également au cours de l’une de leurs séances d'entraînement dans les toilettes que Michael McCary a rencontré ses futurs collègues.

Coldplay

Le noyau de Coldplay a été formé à la célèbre University College de Londres, où le frontman Chris Martin et le guitariste Jonny Buckland étudiaient à l’époque. Martin et Buckland ont créé un groupe appelé Starfish et ont fait appel au bassiste Guy Berryman. Après quelques changements de nom et l'ajout du batteur Will Champion, le groupe a pris une forme définitive sous le nom que l’on connait désormais tous, Coldplay. Peu après leurs examens finaux, Coldplay a remporté son premier succès en 2000 avec l'album ‘Parachutes’. L'album est devenu un succès commercial et a scellé le destin des quatre camarades.

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top