Déforcé par le coronavirus, le Club de Bruges a été battu en fin de match et éliminé par un Dynamo Kiev cynique (0-1) jeudi en match retour des seizièmes de finale de l'Europa League. Son gardien Simon Mignolet regrettait ces nombreuses absences après un bon partage en Ukraine la semaine dernière (1-1).
"C'est une déception car, avec notre équipe de base, je pense que c'était un match facile. Mais on connaissait le problème avant le match", a déclaré le gardien brugeois au micro de la RTBF. "Malheureusement, nous n'avons pas réussi à rester en lice en Europa League. C'est dommage car je pense que nous aurions pu faire de bonnes choses en cas de qualification pour le tour suivant."
Entre autres privées de Hans Vanaken, Noa Lang et Charles De Ketelaere, les Gazelles n'ont pas eu leur rendement offensif habituel. "On encaisse trop tard. Nous n'avons pas eu l'opportunité de revenir", a encore analysé le gardien. "Les jeunes étaient morts dans les dix dernières minutes et nous n'avons pas réussi à garder le zéro derrière. Les mecs sur le terrain ont tout donné."
Mignolet a aussi évoqué la sortie sur blessure à la 57e de l'attaquant néerlandais Bas Dost. "Il était important pour nous afin de nous créer des occasions et garder le ballon. Mais il faut accepter les circonstances de match."