Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter Manchester City en ce moment. Les Citizens jouaient hier soir la première manche de leur huitième de finale contre les Allemands du Borussia Mönchengladbach. Malgré l’absence du maître à jouer Kevin De Bruyne, sur le banc, les hommes de Pep Guardiola ont survolé la rencontre pour repartir à Manchester avec une avance de deux goals, notamment grâce à Gabriel Jesus. 

En Premier League, Manchester City file tout droit vers un nouveau titre de champion, les doigts dans le nez dirait-on presque. Les Sky Blues comptent déjà 10 points d’avance sur leur dauphin, Manchester United. Ils sont également encore en course en FA Cup et en League Cup. C’est bien simple, les Citizens n’ont subi que deux défaites cette saison, toutes compétitions confondues: l’une à Tottenham (2-0) en novembre, l’autre en tout début de saison face à Leicester (2-5). 

Mercredi, c’est le Borussia Mönchengladbach qui a fait les frais du rouleau compresseur de Guardiola en Ligue des Champions. Pour ce match aller des huitièmes de finale, les Allemands n’ont cependant pas eu la possibilité de jouer à domicile, puisqu’à cause des restrictions sanitaires, le match s’est déroulé à Budapest. Sans cet avantage d’évoluer sur sa pelouse, le Borussia avait encore moins de chance de résister aux Britanniques. 

Le break est fait 

Les Sky Blues ont ouvert le score à la demi-heure de jeu. Sur un centre de Cancelo, le Portugais Bernardo Silva trompait Yann Sommer de la tête (0-1, 29e). L'équipe de Pep Guardiola aurait pu mener plus largement mais, malgré une très nette domination territoriale, elle s'est montrée imprécise dans le dernier geste.

Après l’heure de jeu, les 'Poulains' étaient proches de l'égalisation grâce à un geste technique d'Alassane Pléa (63e). Mais la rencontre a définitivement basculé dans le camp anglais à la 65e, moment où Gabriel Jesus a marqué de près (0-2, 65e) sur une construction identique au premier but. Pep Guardiola n’a donc même pas eu besoin de faire appel à Kevin De Bruyne, resté sur le banc, pour signer une 19e victoire de rang toutes compétitions confondues pour City.

Merci, Jesus!

Le but de Jesus ouvre grand les portes des quarts de finale à Manchester City. On voit en effet mal les Britanniques subir une remontada dans trois semaines. Grâce à la victoire de mercredi, Guardiola est désormais quatrième sur la liste des entraîneurs ayant remporté le plus de victoires en Ligue des Champions.

Le goal du Brésilien devrait également plaire à une personne en particulier: Christine Boutin. La femme politique française, connue pour ses convictions catholiques, est devenue la coqueluche du web ces derniers jours. Sa maladresse? Avoir confondu le joueur de City Gabriel Jesus avec le Christ dans un savoureux échange de tweets. Vivement les prochains matchs de Lionel Messi et Moïse Kean


Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.