La saison approche de son dénouement en D1B. L'Union Saint-Gilloise se rapproche de son graal alors que la bataille pour la deuxième place fait toujours rage.
 
Comme à son habitude, l'Union entamait son déplacement à Seraing pied au plancher et prenait l'avance dès la 4e après une offrande de François pour Undav (0-1). Deux minutes plus tard, le match était bel et bien joué. Nadrani arrêtait fautivement Teuma dans le rectangle et Vanzeir transformait tranquillement le penalty (0-2). Le meilleur réalisateur de D1B inscrivait ainsi son 18e goal de la saison et Mikautadze se devait de réagir pour rester au contact de Vanzeir en haut du classement des buteurs. Mais le Franco-Géorgien des Métallos restait muet malgré l'une ou l'autre possibilité. Trois nouveaux points pour l'Union qui n'a plus besoin que de 3 victoires pour retrouver la D1A.
 
Après deux revers consécutifs, le RWDM avait besoin d'une victoire pour se relancer. Cela commençait plutôt mal pour les Coalisés qui voyaient Westerlo ouvrir le score au quart d'heure. Le centre de Çiçek traversait une forêt de jambes molenbeekoises et Vetokele était à la conclusion. Après la pause, les Bruxellois se montraient plus entreprenants et la récompense ne tardait pas. Nangis trouvait Nzuzi dans l'espace et le Français égalisait. Le RWDM haussait encore le rythme et multipliait les occasions. A 20 minutes du terme,  Nangis servait Rocha pour le 2-1. Westerlo était à deux doigts d'égaliser en fin de rencontre mais Sadin était sauvé par son poteau. Le RWDM se donne de l'air et de l'espoir.
 
Deinze a battu sans difficulté un Club NXT très déforcé et les Brugeois, trop inexpérimentés (moyenne d'âge inférieure à 18 ans, un record) sont repartis dans la Venise du Nord avec 4 buts encaissés dans leurs valises. Lecomte ouvrait le score après un lob subtil de Challouk par dessus la défense. Six minutes plus tard, le gardien Lammens se trouait sur un ballon haut et Staelens en profitait pour faire 2-0. Après le repos, Lecomte inscrivait son deuxième but du match après un coup franc parfaitement répété. Dansoko faisait même 4-0 pour parachever la première victoire de Deinze en 2021.
 
Après un inquiétant 1 sur 9, le Lierse Kempenzonen espérait renouer avec la victoire. Et la réception de Lommel semblait plutôt bien engagée car après 13 minutes, Van Genechten reprenait victorieusement un service de Allach. Mais Lommel égalisait avant le repos. La défense lierroise laissait trop de liberté à Thordarson qui en profitait (1-1). Lommel était l'équipe la plus dangereuse sur le terrain et à un quart d'heure du terme, Henkens lançait Verschueren en profondeur pour le but de la victoire. Lommel revient ainsi à hauteur de Westerlo au classement.