Face à Mönchengladbach, Kevin De Bruyne retrouve le foot allemand qui l’a vu s’épanouir

UEFA Champions League |

Ce mercredi, Manchester City et son maître à jouer Kevin De Bruyne iront défier le Borussia Mönchengladbach en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Le Belge connaît bien cet adversaire pour avoir brillé pendant deux saisons et demi en Bundesliga. De retour de blessure, le serial passeur pourrait encore faire des ravages ce soir. 

De Proximus

Partager cet article

Manchester City a reçu une bonne nouvelle à quelques jours de son huitième de finale de Champions League contre Mönchengladbach: le retour de Kevin De Bruyne, absent depuis le 20 janvier à cause d’un claquage. Le Belge, auteur de 3 buts et 15 passes décisives cette saison, est le pilier de l’équipe de Guardiola et sera un atout précieux pour le déplacement contre les Allemands.

Révélation à Brême, explosion à Wolfsburg

Toutefois, le match ne se jouera pas en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, car l’entrée en Allemagne est interdite aux ressortissants du Royaume-Uni. Le duel aura donc lieu en terrain neutre, à savoir la Puskas Arena de Budapest, en Hongrie. Mais cela n’empêchera pas Kevin De Bruyne de retrouver ses sensations contre une équipe du pays qui l’a vu éclore. 

En 2012, le joueur de Genk, champion cette année-là, tape dans l’oeil de Chelsea, qui l’attire à Londres. Mais le milieu de terrain est immédiatement prêté au Werder Brême, en Allemagne. En 34 matchs, De Bruyne signe 10 buts et 10 assists. Il sera désigné meilleur transfert du club par le magazine Kicker cette saison-là. 

L’année suivante, le Belge revient chez les Blues, mais passe le plus clair de son temps sur le banc. En janvier 2014, Chelsea le vend alors à Wolfsburg, en Allemagne toujours. En Basse-Saxe, De Bruyne va confirmer les espoirs placés en lui et se révéler, notamment, comme l’un des meilleurs passeurs du monde. En un an et demi chez les Loups, il délivre 37 caviars, dont 20 rien que sur la saison 2014-2015 de Bundesliga, faisant de lui le meilleur passeur européen devant Lionel Messi. Wolfsburg terminera deuxième du championnat allemand grâce à De Bruyne, qui est élu "Joueur de l’année" en Bundesliga. 

L’Allemagne lui réussit

Chelsea regrettera sans doute longtemps de ne pas avoir laisser sa chance au Belge. Depuis 2015, le Gantois fait des merveilles du côté de Manchester City, avec qui il a multiplié les titres en Angleterre. Mais l’Allemagne aura toujours une place particulière dans le coeur de notre compatriote. 

Car c’est outre-Rhin que sa carrière a vraiment pris son envol. Tout d’abord, c’est là qu’on a vraiment cru en lui, pour la première fois à l’étranger. Ensuite, le style de jeu allemand correspondait parfaitement au milieu offensif, adepte d’un jeu vertical et spécialiste des passes tranchantes qui cassent les lignes. Une qualité qu’il l’a ensuite continué d’exploiter en Premier League.

S’il est aligné ce soir, Kevin De Bruyne retrouvera une équipe qui lui réussit plutôt bien. En 9 matchs contre Mönchengladbach, le Belge n’a perdu qu’une seule fois. Il a également déjà inscrit un but et délivré 3 passes décisives contre les Allemands. Les hommes de Marco Rose sont prévenus… 

Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top