Vingt-quatre heures après le récital de Kylian Mbappé à Barcelone, Erling Haaland a montré qu'il faisait, lui aussi, partie des plus grands attaquants du football actuel. Le jeune Norvégien a imprimé sa marque (deux buts, un assist) et permis à Dortmund de repartir de Séville avec une précieuse victoire (2-3). 

Avant le match, les observateurs n’auraient pas misé gros sur le Borussia Dortmund ce mercredi soir en Ligue des Champions, tant le club allemand patauge en son pays (une victoire en six matchs en Bundesliga). Mais une puissante tornade norvégienne est passée par là. Erling Haaland n’a eu besoin que de 43 minutes pour être décisif contre Séville. La muraille espagnole, qui n’avait plus encaissé depuis sept matchs, s’est complètement écroulée face aux assauts de l’attaquant de 20 ans, auteur de deux buts et un assist.

Les Andalous avaient ouvert le score très tôt, sur une frappe déviée de Suso. Dahoud a égalisé à la 19e, sur une magnifique frappe après une gros travail d’Haaland. Le Norvégien a ensuite frappé par deux fois avant la pause (27e et 44e) pour mettre son équipe aux commandes. À la fin du match, Séville est parvenu à planter un second but par De Jong, très précieux dans la perspective du match retour. 

Un attaquant complet 

Erling Haaland a encore une fois porté son équipe sur ses larges épaules. Mais surtout, il a montré qu’il avait toute la panoplie de l’attaquant complet, à 20 seulement. Son premier but de la soirée, le deuxième de Dortmund, l’illustre à merveille. Il commence l’action par un décrochage, avant de foncer vers le but. D’une subtile touche du pied, il glisse ensuite le cuir à Sancho, qui lui remet une balle piquée dans le dos de la défense. Haaland conclut enfin l’action en reprenant le ballon en demi-volée, juste devant le gardien Bounou. 

Intelligence de jeu, conservation de balle, puissance, finesse, finition. Erling Haaland sait tout faire. Aujourd’hui, le Norvégien n’est plus seulement un phénomène, une tendance ou un talent en devenir:  il fait bel et bien déjà partie du gratin mondial du football. Désormais meilleur buteur de la Ligue des Champions 2020-2021 avec 8 réalisations, il est également proche du record de buts dans la compétition pour un joueur de moins de 21 ans. Avec 18 pions (en deux éditions), Haaland n’est plus qu’à une longueur d’un certain… Kylian Mbappé. 

"Mbappé m’a motivé"

Le Français a étincelé mardi soir avec un triplé lors de la victoire du Paris Saint-Germain contre le FC Barcelone. Le lendemain, Erling Haaland a montré qu’il était sur la même planète que son homologue parisien. Deux extraterrestres du ballon rond. D’ailleurs, le Borussen a mentionné Mbappé dans son interview d’après-match. "Quand j'ai vu Mbappé inscrire un triplé hier, ça m'a donné de la motivation, alors je le remercie", a souri le Norvégien. 

Il n’aura pas fallu grand chose pour que certains voient là une analogie avec la rivalité-concurrence entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Mais en foot, les comparaisons sont vides de sens tant un joueur n’est pas l’autre et tant l’histoire ne se répète pas. Mais une chose est sûre: ces deux étoiles nous promettent encore de belles soirées de football.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !

Suivez l'intégralité de la Ligue des Champions en direct sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.