Ce mardi, le FC Barcelone reçoit le Paris Saint-Germain en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Le nouvel entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, retrouve un club qu’il ne porte pas spécialement dans son coeur. Une animosité de longue date, qui remonte à sa carrière de joueur. 

Le match entre le FC Barcelone et le PSG est assurément l’un des chocs de ces huitièmes de finale de la Champions League. Leur dernière confrontation dans cette compétition, en 2017, nous rappelle évidemment l’incroyable remontada des Catalans au Parc des Princes. 

Si le PSG attend patiemment sa revanche depuis trois ans, son entraîneur a, lui aussi, des comptes à régler avec le Barça. Mauricio Pochettino, qui a succédé à Thomas Tuchel en janvier dernier sur le banc parisien, verra toujours le club catalan comme un grand rival.

Derby barcelonais

Pour comprendre les raisons de cette hostilité, il faut remonter loin dans le temps. Avant d’être un coach reconnu, Pochettino a été joueur professionnel pendant près de 20 vingt ans. L’Argentin a commencé sa carrière dans son pays natal, chez les Newell's Old Boys. Il a ensuite rejoint l’Espanyol Barcelone, où il jouera sept ans, de 1994 et 2001.

En Catalogne, Pochettino est rapidement très apprécié des supporters et noue une forte relation avec son club. Leader sur et en dehors des terrais, le défenseur central se donne corps et âme pour sa formation. Or, le grand rival de l’Espanyol est évidemment l’autre club de la ville: le FC Barcelone. L’Argentin a donc été longtemps biberonné à cet antagonisme entre les deux équipes. Et il n'est pas prêt de l'oublier.

"Espanyolista" pour toujours

Après des passages au PSG (déjà) et à Bordeaux, Pochettino reviendra à l’Espanyol Barcelone pour y terminer sa carrière de joueur… et y faire ses premiers pas d’entraîneur. En 2009, la direction lui confie les rênes de l’équipe première, et son tout premier match sur le banc, il le fait contre... le FC Barcelone de Pep Guardiola! L’Espanyol gagnera même 2-1 face à Messi, Eto’o, Henry et consorts.

Pochettino s’est depuis forgé un solide C.V. d’entraîneur. Mais une chose est sûre: jamais il ne dirigera le Barça. "J’ai une réelle affection pour l’Espanyol de Barcelone. J’y ai passé douze ans en tant que joueur, cinq ans en tant qu’entraîneur. Dix-sept ans de ma vie footballistique… C’est le club où j’ai passé le plus de temps, ils m’ont donné l’opportunité de devenir entraîneur. Et c’est pourquoi, avec la grande rivalité qui existe, il me serait impossible de travailler au Barça", a-t-il expliqué au micro de RMC en février dernier. "Mon nom, mon visage, sont liés à l’Espanyol de Barcelone". 

Ce mardi, Pochettino sera de retour à Barcelone avec le PSG, dans la ferme intention de prendre une option sur la qualification en quarts de finale. Et il aura certainement une pensée pour son club de coeur. 

Suivez le duel entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain ce mardi 16 février à partir de 20h50 en direct sur Proximus Sports 2, disponible dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !