Tarantino, Pixar, E.T. et Star Wars: ces films sont liés et ça vous a sûrement échappé

Dans le monde du cinéma, il n'est pas rare de voir des personnages se croiser alors qu'ils appartiennent à des sagas distinctes. C'est, par exmple, le cas pour 'Godzilla vs. Kong', qui dépeint le duel entre ces deux créatures géantes. Mais parfois, les cinéastes font des références plus subtiles à d'autres oeuvres dans leurs films. Proximus Pickx vous a déniché quelques exemples suprenants. 

Les deux univers de Quentin Tarantino

Pendant des années, les fans de cinéma ont émis l'hypothèse selon laquelle tous les films de Tarantino se déroulaient dans un seul et même univers. Le réalisateur a révélé en 2016 que cette théorie était tout à fait plausible, et a même donné plus de précisions.  En vérité, le cinéaste mentionne deux univers spécifiques dans ses films. Le premier est le monde "réel", dans lequel vivent ses personnages, et le deuxième est, au contraire, un "univers de films". Dès lors, les personnages de l’univers "réel" vont en fait voir des films de "l’univers de films". Petit exemple: quand tous les personnages de Reservoir Dogs ou Pulp Fiction vont au cinéma, ils y vont pour voir 'Kill Bill' et voient ‘Une Nuit en Enfer’.

Pour les plus observateurs, vous auriez remarqué que Mr. Blonde, alias Vic Vega de ‘Reservoir Dogs’ (1992), est en fait le frère de Vincent Vega de ‘Pulp Fiction’ (1994). Ces derniers temps, le réalisateur est resté très vague quant à l'idée de réaliser un film mettant en scène les deux frères Vega, et dans lequel Michael Madsen et John Travolta reprendraient leurs rôles. Mais avec les années qui passent, cette idée de ‘spin-off’ paraît pourtant de plus en plus improbable.

Alien, Blade Runner, Soldier, Predator et Serenity

La sortie en DVD de 'Prometheus' a confirmé l'idée selon laquelle il existe un lien entre les univers des films ‘Alien’ et ‘Blade Runner’. Un des bonus du DVD comporte une lettre de Peter Weyland où ce dernier évoque son mentor en robotique  la façon dont "tout lui a explosé à la figure". Pour ceux qui connaissent l'histoire de ‘Blade Runner’, il est vite apparu que Weyland faisait référence à Eldon Tyrell, le chef de la société Tyrell dans ‘Blade Runner’. Cette révélation permet de classer les films selon un ordre chronologique : 'Prometheus' se déroule en 2089, entre 'Blade Runner', en 2019, et le premier film ‘Alien’, aux alentours de 2122. Cette chronologie est également précisée dans ‘Blade Runner: 2049’. 

Un autre fait surprenant est que le film ‘Soldier’ (1998) serait une suite non officielle de ‘Blade Runner’. Les fans de la série 'Firefly' de Joss Whedon (et du film 'Serenity') auront remarqué que le logo sur l'arme à feu de Mal appartient à la société Weyland-Yutani, présente dans la franchise ‘Alien’. Si l'on considère que la société Weyland-Yutani a sombré en 2349 et que la bataille de la Serenity Valley se déroule en 2511, la défaite des Browncoats face à l'Alliance n'est pas illogique: ils utilisaient une technologie d'artillerie vieille de 150 ans.

Pour couronner le tout, l’univers d'‘Alien’ a été intégralement relié à la saga ‘Predator’ grâce aux deux films 'Alien vs. Predator'. Ces derniers orchestraiennt la rencontre au sommet entre les deux créatures vedettes de la science-fiction. Un combat légendaire pour les fans.

Les films Pixar

Depuis quelque temps, des rumeurs circulent selon lesquelles toutes les productions Pixar sont reliées entre elles. L'hypothèse est basée sur des petits détails glissés dans chacun des films d’animation. Selon une vidéo publiée en 2017 sur la page Facebook de ‘Toy Story’, Disney explique qu’il y a toujours un élément qui vient relier un film à un autre.

Ces détails appelés ‘Easter Eggs’ (oeufs de Pâques en anglais) apparaissent à l’image, mais sans jamais influencer la narration. Ils servent surtout à rendre un hommage dissimulé. La théorie selon laquelle les films Pixar se déroulent au sein du même univers dispose même de son propre site.

Star Wars et E.T.

Selon plusieurs théories de fans, il existerait un lien entre le film familial de Spielberg et la saga mythique de George Lucas. C'est un simple détail qui leur a mis la puce à loreille: Elliott, le personnage principal d’'E.T.', cite le nom de Boba Fett, qui n’est autre qu’un personnage de Star Wars. Une des scènes cultes du film avec le petit extraterrestre appuie cette théorie. À Halloween, E.T. croise un enfant déguisé en Yoda et se jette sur lui, en criant "Maison, maison". De plus, Elliot a déguisé E.T. avec un costume de fantôme; ce qui ferait référence à l'épisode de la Guerre des Étoiles intitulé 'La Menace fantôme'. Ce n’est pas la première fois que Spielberg fait des références à 'Star Wars' dans ses films. 

George Lucas a renvoyé l'ascenseur en 1999. Dans une scène de Star Wars, il a placé une délégation d'extraterrestres ressemblant fortement à E.T. parmi les membres du Sénat galactique. Le chef de cette délégation se nommait 'Grebleips', soit Spielberg à l'envers.

Jeunesse

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top