Les matchs de légende : le Danemark crée la surprise face aux Pays-Bas à l’Euro 92

Tenant du titre après leur victoire en 1988, les Pays-Bas étaient parmi les grands favoris de l’Euro 92. Mais sur leur route se trouvait la surprise du tournoi : le Danemark. Et dire que les Danois n’auraient même pas dû être là.

L’Euro 92 restera l’un des tournois les plus incroyables de l’Histoire. Pas pour le spectacle proposé, le nombre de goals marqués ou la quantité de cartons distribués. Non, ce qui fait de l’édition suédoise du championnat d’Europe des Nations un tournoi si spécial, c’est son vainqueur : le Danemark.
 
En effet, à l’issue des qualifications, le Danemark… n’était pas qualifié pour l’Euro. C’est en réalité la Yougoslavie qui aurait dû se rendre en Suède. Mais voilà, 1992, c’est le début de la guerre civile dans ce pays des Balkans. Résultat, l’UEFA exclut la sélection yougoslave du tournoi et repêche le Danemark dont les joueurs étaient déjà en vacances pour certains.

Sans aucune pression

Repêchés sur le fil, les Danois se rendent donc chez leur voisin suédois pour disputer un Euro auquel ils ne rêvaient plus. Autant dire que pour eux, cette participation n’est que du bonus. Michael Laudrup, pourtant la star de la sélection, refusera d’ailleurs de participer à la compétition.
 
C’est donc totalement sans aucune pression que les Danois entament le tournoi. Versés dans une poule comprenant la Suède, l’Angleterre et la France, ils joueront leur qualification pour les demi-finales face à cette dernière. Et, à la surprise générale, ils en viendront à bout sur le score de 2-1.

En route vers la finale

En demi-finale, le Danemark se voit opposé au tenant du titre, les Pays-Bas. Un gros morceau, tant les Oranjes font parties des grands favoris de la compétition. Pourtant, il était inscrit que la légende danoise continuerait de s’écrire au-delà de ce match.
 
Les choses démarraient très bien pour les Danois qui ouvraient la marque dès la 5e minute par Larsen. Toutefois, Bergkamp égalisait à la 23e. Mais Larsen, qui terminera meilleur buteur du tournoi avec 3 réalisations, inscrivait un second but à la demi-heure. Les Pays-Bas finiront encore par revenir au score, à la 86e, grâce à Frank Rijkaard. C’est finalement aux tirs au but que le Danemark parviendra enfin à venir à bout des Néerlandais. Alors que les 5 tireurs danois transformaient leur essai, le pauvre Marco Van Basten, héros de l’Euro 88, manquait le sien.
 
Incroyable mais vrai, le Danemark était en finale. Et contre l’Allemagne, l’équipe du sélectionneur Richard Miller Nielsen poursuivait sa voie vers la gloire en l’emportant 0-2. Une victoire aussi magique qu’improbable qui n’est pas sans rappeler celle de la Grèce en 2004.
 
Revivez également le match fou entre le Ghana et l’Uruguay.
 
Une fois de plus… Dans le sport tout est possible.

 
 

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top