« Free Me » : le tweet de Kevin Durant durant un match qu’il a dû quitter à cause du protocole Covid

Basket |

Quelle drôle de nuit pour Kevin Durant, la superstar des Nets. Privé de match à cause du protocole Covid, KD apparait finalement dans le premier quart avant de devoir quitter ses équipiers dans le troisième pour… protocole Covid.

De Pickx

Partager cet article

C’est du jamais vu et cela résume bien l’incertitude dans laquelle se trouve la planète par rapport à cette pandémie de Covid-19 : un joueur autorisé à jouer avant d’être rappelé en plein match pour respecter le protocole mis en place. La soirée semblait pourtant commencer clairement pour Kevin Durant. 

Quelques minutes avant le début du duel entre Brooklyn et Toronto, l’info tombe : KD est out pour des raisons sanitaires. En effet, il aurait été en contact avec une personne qui a contracté le Covid. La règle dit alors qu’il ne peut pas participer au match afin de respecter le tracing et le protocole mis en place par la Ligue. 

Une première dans sa carrière

Alors que l’enquête suit son cours, le match débute, sans le MVP 2014. Mais à la surprise générale, Durant fait son entrée sur le parquet pendant le premier quart car la personne contact ne serait finalement pas contagieuse. Une bonne nouvelle pour Steve Nash, le coach des Nets, qui peut se payer le luxe d’utiliser Durant comme sixième homme. 

Le double champion NBA qui ne débute pas un match directement sur le parquet, c’est une première dans sa carrière, lui qui venait d’aligner 866 matches comme titulaire. Une belle série qui a donc pris fin ce vendredi, à l’inverse de la soirée rocambolesque de l’ailier des Nets. 

Une erreur de la NBA

Dans le troisième quart-temps, alors que les deux équipes sont auprès de leur staff, on vient annoncer à Kevin Durant qu’il doit quitter ses équipiers immédiatement. Il termine donc le match avec 8 points, soit la deuxième fois dans la carrière de KD qu’il n’atteint pas le seuil des 10 unités. Forcement, la confusion règne et le MVP des Finales 2017 et 2018 se fend d’un tweet depuis le vestiaire pour montrer son mécontentement : « Free me » ou, en français, Libérez moi. 

La Ligue, quelques instants après le match, a livré ses explications. Durant a bien été testé trois fois négatif sur les dernières 24h. Mais KD aurait trainé quelques heures avant le match avec une personne suspectée de porter le virus, ce qui rend le dernier test non-concluant. C’est pour cela qu’il n’a pas commencé le match même si un joueur doit être mis en quarantaine s’il est en contact avec quelqu’un qui est testé positif. Mais voilà, pendant le match, la NBA apprend que la personne contact a finalement rendu un test positif. 

La Ligue doit donc enquêter plus profondément pour connaitre les détails de la rencontre entre KD et cette personne pour savoir si le joueur doit être placé en quarantaine. En attendant, l’ancien du Thunder et de Golden State est indisponible pour le choc de ce dimanche face au Sixers. Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, les Nets ont été battus cette nuit par Toronto. Sale soirée pour KD et les New-Yorkais…

 

 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top