Demain soir, la Juventus de Cristiano Ronaldo rencontrera un autre grand club italien: l'AS Rome. Le Portugais retrouvera un éternel rival, qu’il est loin de porter dans son coeur. Depuis le 10 avril 2007, Ronaldo nourrit en effet une forte haine envers les Giallorossi. 

En 2007, Ronaldo avait 22 ans et jouait pour Manchester United. En quart de finale de la Ligue des champions, ManU rencontrait l'AS Rome. Ce match, la pépite portugaise ne l'oubliera jamais. Car pepuis lors, une profonde haine l’anime envers l’équipe de la capitale. D’ailleurs, CR7 n’a jamais accepté d’échanger un maillot avec un joueur romain. Mais d'où vient une telle animosité? 

En 2007 donc, les Red Devils de Ronaldo avaient écrasé les Italiens (7-1). L’attaquant avait contribué à la victoire en plantant deux buts et en dribblant incessamment les défenseurs de la Louve. Ces derniers n’ont pas supporté l’humiliation. Dans une interview pour 'The Express', Ronaldo a expliqué que les joueurs adverses lui ont dit d'arrêter de dribbler: "Certains ont même menacé de me blesser. C'est donc simple, je n’échangerai jamais de maillot avec un joueur de la Roma". 

Des échanges musclés

Et depuis son arrivée à la Juventus, les sentiments de CR7 à l'égard des Giallorossi persistent. Lors d’une rencontre entre la Juventus et l’AS Rome en 2019, la situation s'est échauffée. Les spectateurs ont vu le Portugais se disputer avec plusieurs joueurs de l'équipe adverse. Il a également ridiculisé le capitaine Alessandro Florenzi en clamant que l'Italien était "trop petit pour venir lui parler" et que "la différence de qualité entre [eux] était évidente". Ce faisant, Ronaldo prenait peut-être sa revanche sur une histoire datant de 12 ans. Il avait encore ajouté qu’aucun joueur de l'AS Rome ne pourrait jamais porter son maillot car "il flotterait dedans".  

Son ressentiment envers la Louve devrait donner un regain de motivation à CR7. En outre, son équipe est dans un bon état d’esprit puisqu’ils ont récolté 15 points sur 18 lors de leur six derniers matchs de Serie A. Lors de la journée précédente, les troupes d'Andrea Pirlo se sont imposées 0-2 sur le terrain de la Sampdoria pour compter 39 points au classement. L'AS Roma avait ensuite battu Vérone pour devancer la Vieille Dame d’un petit point et occuper la 3e place du Calcio. Mais la Juventus compte un match de moins et, en cas de victoire, repasserait devant la Louve. 

Dzeko de retour

La tâche sera toutefois ardue, car la Roma a remporté ses sept derniers matches de championnat. Mais les joueurs pourront-ils maintenir leur niveau supérieur malgré la difficile période actuelle L'équipe devra faire sans Chris Smalling, blessé. De plus, l'entraîneur Paulo Fonseca est en conflit avec l’attaquant vedette Edin Dzeko. Le Bosnien avait blâmé Fonseca après la défaite contre la Spezia en Coupe d’Italie le 19 janvier, et ce dernier l’avait écarté du groupe. Mais les deux hommes se sont expliqué, et Dzeko devait être dans le noyau pour affronter la Juve. Il ne retrouvera toutefois pas son brassard de capitaine.

La saison dernière, les Romains avaient battu la Juventus 1-3. Cette année, les deux équipes se sont quittées dos-à-dos lors du match aller. La bataille promet d’être passionnante et, si la revanche est un plat qui se mange froid, le frigo de CR7 doit être bien rempli!  

Une fois de plus... Dans le sport, tout est possible !

Suivez la série A sur les chaînes Eleven Sports, disponibles dans l'option All Sports de Proximus Pickx