Les derbies entre deux clubs d’une même ville ont toujours une saveur particulière. En Belgique, il y a bien sûr le derby brugeois, mais le plus chaud est sans aucun doute celui entre le Beerschot et l’Antwerp. Il y a 18 ans, les deux clubs anversois ont proposé une rencontre de folie aux 12.000 spectateurs du Bosuil.
Comme pour tous les derbies, la rivalité entre les deux clubs anversois de l'élite belge ne date pas d’hier. En 1900, lors du tout premier duel entre les deux équipes, les Rats humiliaient le Great Old 6-1. Une défaite qui passa très mal à l’Antwerp qui, juste avant, avait été dépouillés d’une grande partie de son effectif par le fraîchement créé Beerschot. La rivalité était née.

Plus de 120 ans plus tard, celle-ci est toujours intacte, bien que les deux clubs se soient quelque peu perdus de vue ces dernières années. Leurs confrontations ont souvent été spectaculaires sur le terrain et dans les tribunes, étant donné la ferveur des noyaux durs des deux camps.

De 0-3...

Mais c’est bien le 3 novembre 2002 que l’Antwerp et le Beerschot disputeront au Bosuil le match le plus fou de l’histoire de leurs confrontations. Une rencontre gravée dans la mémoire collective et qui n’a sans doute pas fini de donner des cauchemars aux supporters des Rats présents ce jour-là.

Dans un Bosuil surchauffé et plein à craquer, ce sont pourtant les visiteurs qui commencent le match pied au plancher. Profitant d’une erreur du gardien adverse, l’attaquant Kwame Quansah ouvre le score dès la 9e minute de jeu. Le Ghanéen y va de son doublé à la 23e avant que, deux minutes plus tard, le prolifique buteur du Beerschot Paul Kpaka porte le score à 0-3, envoyant les supporters des Rats au septième ciel. Le coup de grâce? Pas tout à fait…

A peine deux minutes plus tard, le vétéran Patrick Goots, à la réception d’un long ballon en profondeur, redonne de l’espoir aux siens et sonne le début d’une remontée fantastique. A la 37e, Harald Pinxten, qui peut s’estimer heureux d’avoir échappé au carton rouge de Frank De Bleeckere pour une vilaine faute en début de rencontre, réduit l’écart à 2-3.

... à 5-3 !

La mi-temps ne brisera pas l’élan des Rouge et Blanc. A l’heure de jeu, le Burundais Omar Mussa égalise de la tête et fait exploser le stade. On comprend, à cet instant précis, que plus rien ne peut empêcher le Great Old de terrasser son ennemi héréditaire. En six minutes, le score passe de 2-3 à… 5-3. Cette fois, la messe est bel et bien dite et les Rats de Franky Van der Elst ne se relèveront pas. Une victoire d’autant plus satisfaisante pour les supporters du matricule 1 que leur équipe restait sur une série de quatre matchs sans victoire dans le derby.

Aujourd’hui, les choses ont quelque peu changé et l’Antwerp possède une longueur d’avance sur son grand rival, qui vient à peine de retrouver l’élite. Mais les promus, avec leur jeu décomplexé, constituent l’une des belles surprises en Jupiler Pro League cette saison. Ils sont d’ailleurs toujours dans la course pour accrocher le wagon des play-offs 1.

Même sans public, les hommes de Will Still auront donc à cœur, à domicile, de laver la défaite (3-2) du match aller, dans ce qui constituait le premier duel au plus haut niveau entre les deux clubs depuis 16 ans. Bien installés dans le top 3, les coéquipiers de Didier Lamkel Zé vendront cependant chèrement leur peau ce dimanche (13h30), dans une affiche qui promet à nouveau un beau spectacle.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !

 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.