Les Hollandais(es) ont régné en maître sur les labourés pendant tout le mois de janvier: certes, Van Aert s'est imposé à Overijse et à Mol (où Van der Poel était absent), mais Van der Poel a remporté 5 des 6 cross auxquels il a participé. Chez les dames, Ceylin del Carmen Alvarado - revenue en forme au meilleur moment - a du laisser le titre mondial à Lucinda Brand. Aux Championnats du Monde d'Ostende, les Pays-Bas s'adjugent tous les titres et 8 des 12 médailles en jeu.
 
Messieurs: Mathieu (presque) sans rival
 
Mathieu van der Poel a entamé 2021 comme il avait fini 2020: en gagnant. Le Hollandais volant s'impose au GP Sven Nys à Baal, le 1er janvier, avant de doubler la mise à Gullegem le lendemain (02/01) et de remporter la manche de Coupe du Monde à Hulst le surlendemain (03/01). 
 
Van der Poel part ensuite en stage une semaine avant ses adversaires car son championnat national, prévu le deuxième week-end de janvier à Zaltbommel, a été annulé par les autorités néerlandaises pour cause de Covid-19 (contrairement à la manche de Coupe du Monde de Hulst, considérée comme un événement international).
 
Lors des Championnats de Belgique à Meulebeke, Wout van Aert enfile son quatrième maillot national, quelque jours après être devenu papa d'un petit Georges. La médaille d'argent va à Toon Aerts, le bronze revenant à Michael Vanthourenhout. En France, c'est Clement Venturini qui est sacré, alors qu'en Espagne Felipe Orts Lloret s'impose pour la 3e fois. Kevin Kuhn (Suisse), Michael Boros (Tchéquie, son 4e titre) et Gioele Bertolini (Italie) sont les autres champions nationaux.
 
Une semaine avant son titre national, Wout van Aert remporte le Zilvermeercross à Mol (16/01), une épreuve à laquelle il souhaitait participer pour retrouver ses sensations dans le sable avant de partir en stage pour préparer le Mondial.
 
Une semaine avant les Championnats du Monde, les deux ténors prouvent qu'ils sont prêts : Van der Poel s'adjuge le Flandriencross à Hamme (23/01), Van Aert gagne la manche de Coupe du Monde à Overijse (24/01) et remporte ainsi le classement final.
 
Aux Championnats du Monde d'Ostende, Mathieu van der Poel, est bien le plus fort, malgré une chute en début de course et même s'il a été bien aidé par la crevaison de Van Aert, alors en tête. Wout doit se contenter de l'argent, le bronze allant à Toon Aerts.
 
Dames: Alvarado pour les victoires, Brand pour les titres
 
Chez les dames tous les cross importants disputés en janvier reviennent aux Hollandaises. Ceylin del Carmen Alvarado s'impose 3 fois: à Baal (01/01), à Hamme (23/01) et à Overijse (24/01). Denise Betsema retrouve la forme et gagne à Hulst (03/01) alors que Lucinda Brand monte sur la plus haute marche du podium à Mol (16/01). Sanne Cant devient championne de Belgique pour la 12e fois d'affilée à Meulebeke (10/01). La Hongroise Kata Blanka Vas confirme qu'elle est bien la révélation de la saison en s'imposant à Gullegem (02/01), en l'absence des meilleures Hollandaises. Elle enfonce encore le clou avec une cinquième place à Hulst (03/01) et le titre de Championne de Hongrie (10/01).
 
Pour la course au maillot arc-en-ciel, Ceylin del Carmen Alvarado passe à côté de l'or, condamnée par une chute dans le premier virage. Après sa victoire finale en Coupe du Monde,  Lucinda Brand remporte enfin le titre mondial. Sur le podium, elle est rejointe par ses compatriotes Annemarie Worst (argent) et Denise Betsema (bronze). Sanne Cant est huitième. 
 
Ostende, l'orange des plages
 
Les Mondiaux d'Ostende sont archi dominés par les Pays-Bas, qui remportent les 4 maillots distribués. Chez les Espoirs masculins, le titre revient à Pim Ronhaar, devant un autre Hollandais, Ryan Kamp et le Belge Timo Kielich qui prive un autre Belge, le tout jeune Emiel Verstrynge du bronze. Chez les Espoirs dames, l'or est pour Fem Van Empel qui s'impose devant sa compatriote Anniek van Alphen et la Hongroise Kata Blanka Vas.
 
L'équipe hollandaise rentre au pays avec 4 maillots sur 4 et 8 médailles sur 12. Sven Vanthourenhout, le coach fédéral belge, doit se contenter d'une médaille d'argent et de 2 médailles de bronze.