L’un des acteurs de cette fin de mercato hivernal a sans aucun doute été le Hertha Berlin. Mal classé en Bundesliga, le club de la capitale a acté les arrivées de Sami Khedira et Nemanja Radonjic ainsi que le retour sur son banc de Pal Dardai.  

 

En juin 2019, l’investisseur allemand Lars Windhorst a acquis 37,5 % du Hertha Berlin avec l’ambition de faire grimper le club dans la hiérarchie en Bundesliga et d’arriver en Ligue des Champions d’ici 2025. Les dirigeants du club ont dépensé pas moins de 150 millions d'euros en un an et demi avec les arrivées de Krzysztof Piatek (AC Milan), Lucas Tousart (Olympique Lyonnais), Matheus Cunha (RB Leipzig), Jhon Córdoba (Cologne) ou encore notre compatriote Dodi Lukebakio en provenance de Watford. On peut y ajouter le prêt du Français d’Arsenal Mattéo Guendouzi.

Mais voilà, malgré de nombreux investissements et transferts, le choses ne se passent pas comme espérées. Après une première saison avec ce nouveau projet, le club de la capitale a terminé à la 11e place de la saison 2019/2020. Et cette année, à mi-championnat, le Hertha est clairement en mauvaise position avec 17 unités, soit le même nombre que l’Arminia Bielefeld qui occupe la place de barragiste. 

De l’expérience avec Sami Khedira et Nemanja Radonjic

Pour tenter de se rassurer le plus vite possible, la direction du Hertha a décidé d’agir en cette fin mercato et ce après un triste 4 sur 15 en Bundesliga en 2021. C’est d’abord du côté de Marseille que les Allemands ont décidé d’aller chercher du renfort avec l'ailier serbe Nemanja Radonjic. Le joueur de 24 ans n’a jamais vraiment trouvé sa place à l’OM, malgré ses retrouvailles avec Rudi Garcia qu’il avait déjà connu à Rome. Cette saison, il ne compte que 539 minutes à son actif en 15 matches durant lesquels il a marqué 2 buts et délivré 1 passe décisive. Le Serbe est prêté jusqu'à la fin de la saison avec une option d'achat estimée à 12 millions d’euros. 

Ce renfort n’est pas le seul car le Hertha a jeté son dévolu sur un ancien champion du monde, Sami Khedira. Le milieu offensif de 33 ans arrivait en fin de contrat à la Juve. Un renfort de choix pour le Hertha qui ne s’est pas arrêté là. 

Pal Dardai de retour 

Après ce début d’année 2021 loupé, la direction berlinoise a fait le ménage en se séparant de l’entraîneur Bruno Labbadia, ainsi que du directeur sportif Michael Preetz. C’est une vielle connaissance qui reprend les commandes du Hertha Berlin en la personne de Pal Dardai. 

Le Hongrois de 44 ans a déjà dirigé cette équipe de 2015 à 2019 et il aura du travail. Il aura pour mission principale de créer une alchimie entre des joueurs d’expériences comme Khedira et des plus jeunes. Mais le coach ne pourra pas trop tergiverser car un solide mois de février attend les Berlinois. 

Il commencera par un duel face à l’ogre et leader, le Bayern Munich et se terminera avec des confrontations face à Leipzig et Wolfsbourg, soit actuellement le second et le troisième du championnat. 

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sport, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le programme de la 20e journée de la Bundesliga:

Vendredi 5 février
Hertha BSC- Bayern Munich (à suivre à 20h30 sur Eleven Sports 1)

Samedi 30 janvier
Augsbourg - Wolfsburg (15h30)
Fribourg - Dortmund (à suivre à 15h30 sur Eleven Sports 2)
Schalke 04 - RB Leipzig (à suivre à partir 15h30 sur Eleven Sports 3)
Leverkusen - Stuttgart (15h30)
Mainz - Union Berlin (15h30)
Mönchengladbach - FC Cologne (à partir de 18h30 sur Eleven Sports 1)

Dimanche 31 janvier
Hoffenheim - Eintracht Francfort (15h30)
Bielefeld - Werder Brême (18h30)