Janvier est traditionnellement un mois important pour le football international. La Jupiler Pro League n'y fait évidemment pas exception. Les clubs belges ont scruté, en effet, attentivement le marché pour dénicher les meilleurs joueurs qui leur permettront d'atteindre leurs objectifs de fin de saison. Proximus Pickx s'est penché sur les transferts des gros bras de notre championnat lors de ce mercato d'hiver.
Débutons tout d'abord par un constat: le coronavirus a également laissé sa marque sur le carrousel des allées et venues en Jupiler Pro League. Selon le journal Het Laatste Nieuws, 113 transferts ont été effectués pendant le mercato hivernal, ce qui correspond au nombre le plus bas depuis des années. À titre de comparaison, en janvier 2020, 137 joueurs ont changé de camp. Malgré tout, il y a eu quelques transferts notables dans notre championnat. En vue de la course aux playoffs 1, chaque équipe du top a essayé de faire un geste en achetant, louant ou vendant  des joueurs.

Club de Bruges

C'est peu dire que le Club de Bruges a travaillé dur sur le marché des transferts. Vincent Mannaert et son équipe ont acheté le buteur néerlandais Bas Dost à l'Eintracht Francfort pour environ 4 millions d'euros. Son apport est déjà impressionnant. Les Blauw-zwart accueillent également les vétérans Stefano Denswil (Bologne) et Nabil Dirar (Fenerbahçe SK), deux joueurs qui apporteront leur expérience au groupe. Dans le sens des départs, Simon Deli est, lui, prêté jusqu'à la fin de la saison à son ancien club, le Slavia Prague, tout comme Emmanuel Dennis à Cologne et Michael Krmencik au PAOK. Krépin Diatta, pour sa part, a rejoint définitivement les rangs de Monaco, tout comme Siebe Schrijvers ceux d'OHL. Enfin, le club a loué le talent néerlandais Tahith Chong, 21 ans, à Manchester United pour le reste de la saison.

Antwerp

En dehors de l'arrivée de Felipe Avenatti (Standard, prêt), le Great Old a, avant tout, misé sur des renforts dans le secteur défensif lors de ce mercato pour tenter de boucher les trous laissés trop nombreux ces dernières semaines. C'est pourquoi le défenseur central Maxime Le Marchand (Fulham) a rejoint la métropole jusqu'en fin de saison. Vukotic (Waasland-Beveren), lui aussi, devait rejoindre Anvers mais son transfert est tombé à l'eau. La direction a également décidé de maintenir le défenseur Simen Juklerod, qui rejoindra Genk l'été prochain,  hors du noyau pour le moment. L'Antwerp voulant éviter tout risque de conflit d'intérêts. La question du gardien de but était, elle déjà posée du temps d'Ivan Leko. Sous Franky Vercauteren, le club a décidé d'agir en recrutant sous forme de prêt Ortwin De Wolf (Eupen). Enfin, l'Antwerp a également laissé partir certains joueurs: Benavente, qui n'a jamais trouvé sa place, est retourné à Charleroi ou encore Junior Plus est parti à Saint-Trond.

Racing Genk

Le Racing Genk a perdu son arpenteur de flanc préféré Joakim Maehle cet hiver au profit des Italiens de l'Atalanta Bergame. Grâce à ce transfert, Genk a reçu plus de 11 millions d'euros. En bon père de famille, Genk n'a pas immédiatement dépensé tous ses millions : le club a toutefois signé deux défenseurs avec Angelo Preciado (Independiente del Valle) et Mark Mckenzie (Philadelphie). Les Limbourgeois ont surtout réussi à conserver leur trio d'attaque et donc le meilleur buteur de la compétition Paul Onuachu, ce qui leur sera à coup sûr bénéfique pour le reste de la saison. La direction s'est également débarrassé de joueurs qui n'étaient plus en odeur de sainteté à la Luminus Arena: Sebastien Dewaest (Toulouse, prêt), Zinho Gano (Courtrai, prêt) ou encore Mats Moller Daehli (Nuremberg, prêt).

Anderlecht

Anderlecht est en difficulté financière. C'est pourquoi la direction du club a fait tout son possible pour louer ou vendre les joueurs superflus. Michel Vlap a été prêté à l'équipe allemande d'Arminia Bielefeld jusqu'à la fin de cette saison. Nany Dimata a été loué jusqu'à la fin de la saison à l'Espanyol Barcelone, qui a également une option d'achat. Juste avant minuit, il a également été annoncé que Zakaria Bakkali jouera jusqu'en fin de saison au Beerschot. D'autres joueurs ont également quitté le parc Astrid: Isaac Kiese Thelin (Kasimpasa, prêt), Percy Tau (Brighton & Hove Albion, retour de prêt), Derrick Luckassen (Kasimpasa via PSV), Peter Zulj (Goztepe, prêt), Antonio Milic (Lech Poznan), Ognjen Vranjes (SC Charleroi, prêt) ou encore Mustapha Bundu (Copenhague, prêt). Au rayon des arrivées, les Mauve et Blanc ont réussi à attirer Abdoulay Diaby (Sporting Portugal) et Jacob Bruun Larsen (Hoffenheim) sous forme de prêt.

Standard

Beaucoup de rumeurs annonçaient un départ d'un pion essentiel du milieu de terrain pour remplir les caisses. Elles furent encore plus persistantes lorsque Selim Amallah n'a même pas pris place sur le banc le weekend dernier au Club de Bruges. Heureusement pour les fans des Rouches, ni le Belgo-Marocain, finalement blessé, ni un autre cadre n'a pris la poudre d'escampette. Mieux encore, le Standard a réussi à se défaire de joueurs excédentaires comme Felipe Avenatti (Antwerp, prêt) et Aleksandar Boljevic (Eupen, prêt). Le problème d'attaquant de pointe semble, lui, réglé grâce à l'arrivée de Joao Klauss (Hoffenheim, prêt).

Charleroi

Stabiliser la défense pour repartir de l'avant. Tel semble avoir été le mot d'ordre dans le Mambourg lors de ce mercato. Ainsi, Jordan Botaka (Gand, prêt), Ognjen Vranjes (Anderlecht, prêt) et le jeune talent Yunus Bahadir (Genk) ont été recrutés. L'opportunité Cristian Benavente (Pyramids FC, prêt) a, elle, été saisie tandis que les excédentaires Lucas Ribeiro Costa (RWDM, prêt) et Gaëtan Hendrickx (Courtrai, prêt) ont trouvé une solution. Un mercato qui semble avoir trouvé son but.

Suivez l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.