Les programmes à ne pas louper ce week-end

Le week-end approche et la détente arrive avec lui ! Pour relâcher la pression, Proximus Pickx a épluché catalogues et plateforme de streaming à la recherche des programmes à ne pas manger ce week-end. 

Vendredi : Pentagon Papers

'Pentagon Papers' retrace les étapes d’une affaire qui a secoué l’Amérique en 1971. Le New York Times se lance dans la publication de documents classés secret-défense, des extraits de 7000 pages provenant du département de la Défense. En révélant des secrets politiques et militaires liés à la Guerre du Vietnam, le journal est assigné en justice par le gouvernement. Le Washington Post, dirigé par Katharine Graham, la première femme directrice de la publication d'un grand quotidien américain, veut prendre le relai. Mais rien n’est simple pour Graham, qui tente d’imposer son autorité au sein du comité de direction composé d’hommes. Soutenue par son rédacteur en chef, elle s’engage dans une voie risquée. Un film captivant au casting solide, entre Meryl Streep et Tom Hanks

'Pentagon Papers' est disponible sur Netflix via votre abonnement Proximus Pickx.

Samedi : Meurs un autre jour (James Bond)

Au cours d’une mission secrète à la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, James Bond est démasqué et capturé. Après sa libération, il se vend et par à la recherche du traître qui l’a vendu. Il croise la route de Gustave Graves, millionnaire avide de pouvoir qui complote pour développer une arme qui menacerait l’humanité entière. Un film qui ravira les amateurs de James Bond, surtout dans cette période où les nouveautés se font rares au cinéma… D’autant que la sortie du prochain opus de a saga, ‘Mourir peut attendre', vient d’être reporté pour la troisième fois. Daniel Craig ne devrait crever l’écran que le 8 octobre prochain. 

Cet opus de la saga James Bond est diffusé ce samedi 30 janvier à 21h25 sur AB3. 

Dimanche : Filles de joie

Trois amies se retrouvent tous les matins pour aller travailler. Leur secret ? Elles passent de France en Belgique pour y être filles de joie dans une maison close. À la cité, où elles vivent, personne ne le sait. Personne ne doit le savoir. Heureusement, la solidarité de ces jeunes femmes assure que leur secret soit bien gardé. Jusqu'au jour où l'une d'elles se retrouve en grave danger. Là, les amies vont devoir mobiliser leurs familles. Mais tout le monde n'y aime pas ce qu'elles font ... Un drame à regarder pour soutenir le cinéma belge, fortement touché par la crise sanitaire. 

'Filles de joie' est disponible à la location sur le catalogue à la demande de Proximus Pickx

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top