Découvrez les débuts de Benoît Poelvoorde au cinéma, avant ‘C’est arrivé près de chez vous’

Saviez-vous que le rôle de Ben, le tueur dans ‘C’est arrivé près de chez vous’, n’est pas la première apparition de Benoît Poelvoorde au cinéma ? Il a d’abord enchaîné quelques petits rôles, dont le tout premier avec sa maman et ses amis d’enfance dans ‘L’amant de maman’. 

‘C’est arrivé près de chez vous’, en 1992, est non seulement le premier long métrage de Benoît Poelvoorde : c’est aussi son tout premier succès. Ce n’est par contre pas sa première apparition au cinéma, puisqu’il compte pas moins de 4 apparitions dans des courts métrages à cheval sur les années 80 et 90. Son premier show devant les caméras remonte à 1987, lorsqu’il apparaît dans ‘L’Amant de maman’

Aux manettes de ce film, on retrouve son compatriote et ami d’enfance, Rémy Belvaux. Leur relation est fusionnelle, dans la vie comme au cinéma, car les deux comparses ont tout tenté ensemble, notamment la casquette de co-réalisateur pour 'Pas de C4 pour Daniel Daniel'. Benoît Poelvoorde, qui ne se destinait pas du tout à être acteur, doit sans doute l’étincelle qui débute sa carrière à ce bon ami. A noter, c’est aussi lui qui est derrière le thriller parodique ‘C’est arrivé près de chez vous’

Jouer avec sa mère

Dans ‘L’amant de maman’, on retrouve un autre visage emblématique de la vie de Poelvoorde : sa propre mère ! Jacqueline Poelvoorde Pappaert a enchaîné les petits rôles au début de la carrière de son fils, à ses côtés. On les retrouve par exemple dans les aventures de Monsieur Manatane, dans ‘Le vélo de Ghislain Lambert’ et, vous l’aurez deviné, dans ‘C’est arrivé près de chez vous’

Elle interprète à merveille des personnages qui lui ressemblent, en tant que tenancière d’une épicerie de quartier et, souvent, la maman de l’acteur belge. Dans ‘C’est arrivé près de chez vous, le film inspiré d’une narration à la Strip-tease, Benoît Poelvoorde n’hésite pas à lui faire croire que ce qu’ils tournent est en vérité… Un documentaire sur son fils

Dans l’absurde ‘L’amant de Maman’, Poelvoorde incarne l’amant et s’essaie à son style de jeu préféré : un personnage cynique qui, bientôt, n’aura pas de mal à hurler à la caméra. Un jeu comique qu’il conservera longtemps (comme dans ‘Rien à déclarer’), avant de prendre un tournant dramatique dans sa carrière et de devenir l’acteur complet et polyvalent que l’on connait. 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top