Cette saison encore, le Bayern Munich caracole en tête de la Bundesliga. Deuxième à sept points du club bavarois, le RB Leipzig ne doit pas se louper contre le Bayer Leverkusen ce samedi (18h30) s’il veut rester dans la course au titre. En parallèle à leur duel à distance sur les terrains, les deux premiers du classement se disputent également l’avenir d’un certain Dayot Upamecano.
Le défenseur central français de 22 ans est depuis un moment dans les petits papiers du Bayern Munich. Son président Karl-Heinz Rummenigge a récemment confirmé l’intérêt pour le joueur, ajoutant que rien n’était encore décidé à son sujet. Selon des sources allemandes, le contrat d’Upamecano comporterait une clause libératoire de 45 millions d'euros, mais dans la période actuelle, le Bayern ne compte pas jeter son argent par les fenêtres et réfléchira à deux fois avant de sortir un tel montant sur la table.

Le principal concurrent du Bayern

Pour Leipzig, un été important se prépare. Le club a énormément grandi ces dernières années pour devenir le principal concurrent du Bayern Munich en Bundesliga et, grâce au soutien du sponsor Red Bull, il dispose de moyens importants. Mais pour les dirigeants, pas question de dilapider cet argent, qu’ils utilisent plutôt dans le cadre d'un recrutement intelligent et ciblé.

En dégotant le plus souvent à droite et à gauche des joueurs au gros potentiel mais encore inconnus, comme Upamecano, qu’ils ont chipé au club frère du RB Salzbourg. Pour s’attacher les services du colosse français, Leipzig a seulement déboursé 10 millions d'euros, tandis que les Autrichiens l'avaient arraché à Valenciennes, son club formateur, pour la bagatelle de 2,2 millions d'euros.

La saison prochaine, le RB Leipzig doit passer à la vitesse supérieure pour véritablement tenter d’enrayer la suprématie de l’ogre bavarois. A cet égard, réussir à conserver dans ses rangs un élément comme Upamecano enverrait un signal fort au Rekordmeister. Le défenseur central, qui arriverait pour remplacer David Alaba en partance pour le Real Madrid, est toujours sous contrat jusqu'à la mi-2023. Son club peut-il le convaincre de poursuivre l’aventure dans la Saxe?

Ne pas devenir un "Dortmund bis"

Le RB Leipzig souhaite éviter de reproduire le schéma qui fut celui de Dortmund dans le passé. Il y a quelques années, le Borussia était le seul véritable challenger du Bayern Munich en Allemagne, mais le club bavarois ne l’entendait pas de cette oreille et s’est mis, au fil des saisons, à recruter des joueurs clés de son rival pour l’affaiblir et recouvrer sa domination sans partage. Robert Lewandowski, Mario Götze ou encore Mats Hummels ont ainsi rejoint le Bayern, ne permettant jamais à Dortmund, après deux titres au début des années 2010, de conserver ses meilleurs joueurs pour concurrencer le Rekordmeister sur le long terme.

Accusé par beaucoup d’être un club “artificiel” en raison de ses gros moyens et de sa fulgurante ascension, le RB Leipzig n’en reste pas moins le seul club qui semble en mesure de rendre un peu plus excitante la lutte pour le titre en Bundesliga à court et moyen terme, à l'heure où le Bayern semble bien parti pour glaner son neuvième titre consécutif. A Leipzig, on espère bientôt briser cette hégémonie...

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sport, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx. Une fois de plus... Dans le sport, tout est possible !

Le programme de la 19e journée de la Bundesliga:

Vendredi 29 janvier
Stuttgart - Mainz (20h30)

Samedi 30 janvier
Bayern Munich - Hoffenheim (15h30)
Dortmund - Augsbourg (à 15h30 sur Eleven Sports 2)
Eintracht Francfort - Hertha BSC (15h30)
Union Berlin - Mönchengladbach (15h30)
Werder Brême - Schalke 04 (15h30)
RB Leipzig - Leverkusen (à 18h30 sur Eleven Sports 1)

Dimanche 31 janvier
FC Cologne - Bielefeld (15h30)
Wolfsburg - Freiburg (18h)