One day, one goal: l’inspiration géniale de Dean Saunders

Le nom de Dean Saunders n'est sans doute pas familier à la plupart des fans de football. Si l’attaquant gallois, qui a notamment fait les beaux jours d’Aston Villa, n’était pas un génie du ballon, son patronyme restera à jamais lié à un but légendaire inscrit contre Port Vale en mars 1998.

Depuis toujours, le football anglais est garant de spectacle et d'exploits. En mars 1998, les supporters de Port Vale ont certainement assisté à l'un des buts les plus bizarres du football anglais: Dean Saunders, qui évoluait alors à Sheffield United en deuxième division.

A la 89e minute, alors que Sheffield mène 1-0, Saunders pique un sprint le long de la ligne de touche pour tenter de reprendre possession du ballon. Mais, Paul Musselwhite, le gardien de Port Vale sorti de son but à toute vitesse, lui brûle la politesse d’un tacle glissé et envoie le cuir hors des limites de jeu. Lorsque Saunders prend le ballon en main pour effectuer une rentrée en touche, Musselwhite semble complètement perdu. Après quelques secondes d’hésitation, il décide de regagner son but. Mais entre-temps, Saunders a eu une idée...

Confusion générale

Ne trouvant aucun coéquipier démarqué, l’attaquant décide de lancer le ballon contre le dos de Musselwhite. Le cuir revient alors à ses pieds, après quoi il arme une frappe vers le but adverse dans un angle difficile. Le malheureux portier ne comprend pas ce qui lui arrive et, confus, tente d’arrêter le cuir avec ses mains, bien qu’il soit encore en dehors de son rectangle. Dans le stade, personne n’en croit ses yeux.

Ce but insolite se révélera décisif, car une minute plus tard, Port Vale réduira l’écart pour porter le score final à 2-1. Saunders aura donc marqué le but de la victoire, de quoi le rendre encore plus fier de sa géniale intuition.

Cette saison-là, Sheffield United terminera à la sixième place du classement de la First Division. À 33 ans, Saunders s’envolera alors pour Benfica puis effectuera une dernière pige à Bradford City. Celui qui fut international gallois jusqu'en 2001 (22 buts en 75 matchs) entama une carrière de coach en 2008. Depuis son échec à Chesterfield en 2015, il est sans club.

Toujours plus de buts mémorables? Lisez aussi notre article consacré au but gag de Darren Bent contre Liverpool.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !



Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top