Des célébrités belges comme Angèle ou Stromae immortalisées grâce à la peinture classique

Grâce au montage, l’illustrateur Kyès fait voyager nos artistes belges dans le temps. Il dresse le portrait sur Instagram de chanteurs et chanteuses et d’autres idoles de la pop culture comme si des peintres classiques les avaient dessinés. Êtes-vous prêts à un voyage dans le temps ? 

C’est sous le pseudo ‘Kyesone’ sur Instagram que l’artiste Kyès poste ses portraits. À travers des peintures classiques datant du 17e, 18e ou 19e siècle, on retrouve les artistes de notre époque prenant la pause avec noblesse. On remarque une belle présence belge avec Angèle, Lous and The Yakuza, Damso, Roméo Elvis, Stromae, Cabellero ou encore Jeanjass habillés de costumes d’époques et de perruques baroques.

Un projet remarqué qui nous fait voyager dans le temps dans un monde ou inégalité, ségrégation et racisme n’ont jamais existé. Un monde idéalisé qui s’adapte parfaitement au contexte actuel. Cela nous rappelle la dernière série en vogue sur Netflix ‘La Chronique des Bridgerton’ qui met en lumière des personnes de couleur, haut placés dans la Cour britannique. L’illustrateur veut donner ainsi une dimension poétique aux artistes contemporains en adaptant des peintures d’époque existantes à leurs photos. Il veut rendre hommage à des personnes qu’il "aime et respecte".

Ce sont surtout des rappeurs qui sont représentés en peintures classiques. Le rap se mêle à la pop culture et ces dernières années emprunte un tournant marquant de l’industrie musicale. Le rap est devenu la nouvelle chanson française. Un contraste bluffant entre le code de la peinture de l’époque et les visages familiers que l’on connait tous.  L’auteur explique ce choix : "On a tendance à idolâtrer les vestiges d’une époque lointaine et à dénigrer nos contemporains, de la même manière on dissocie souvent la musique "populaire" de la musique "savante"  : c’est une manière de décloisonner et de mettre tout le monde au même niveau". La présence de nombreux artistes belges sur son fil Instagram s’explique sûrement par la notoriété de nos compatriotes dans le domaine.

Notoriété internationale

Près de 50 portraits d’artistes chanteurs, rappeurs mais aussi acteurs internationaux comme Alpha Wann en chef des armées du 18ème, Bigflo en châtelain, Shurik’n ou Orelsan en dessinateur érudit, Soprano vêtu d’une jolie collerette, Vald en roi des Capétiens et Lomepal en moine. 

L’illustrateur originaire de Caen en France commence à avoir une notoriété internationale puisqu’ils éditent les portraits d’artistes mondialement connus. De nombreux artistes n’ont pas manqué d’admirer ses créations en repostant ou en les publiant dans leurs ‘story’. C’est de cette façon qu’il est devenu connu et compte aujourd’hui un peu moins de 60 000 abonnés. Grâce à cette idée, cet autodidacte a pu collaborer avec le rappeur Majtrafik sur la cover de sa mixtape et Bolémvn.

Ces dernières années, de nombreux artistes se sont essayés à la peinture classique sur des thèmes différents. Que ce soit en exploitant les super-héros, comme le photographe français Sacha Goldberger, ou encore les héroïnes de Disney à la façon Renaissance avec l'illustratrice Thunyamon Charoensuttikul. Une manière différente mais ô combien originale d'intéresser un public plus large à cet univers.

 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top