C'est assurément le coup le plus fumant de ce mercato hivernal. Après avoir été écarté à Arsenal pendant des mois, Mesut Özil a enfin trouvé un point de chute en signant à Fenerbahçe. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que les supporters du club turc sont déjà raides dingues de l'ancien international allemand.
Tous les amateurs du ballon rond et les amoureux du beau football avaient le sourire ce lundi. Mesut Özil, fantastique meneur de jeu notamment de Schalke 04 et du Real Madrid, annonçait alors son arrivée imminente en Turquie au Fenerbahçe. Bien plus qu'un quelconque penchant pour le club stambouliote, supporters et spécialistes du monde entier se réjouissaient avant tout de revoir l'ancien international allemand sur une pelouse. Les fans des Canaris jaunes, eux, étaient encore un peu plus dans l'euphorie collective.

Des supporters turcs au septième ciel

Et tout le monde le sait: l'amour rend fou. Au point tel que cela vous amène à faire des choses inimaginables. Comme se passionner, par exemple, pour le trajet du milieu offensif de Londres à Istanbul sur Flightradar24. Le site web, dont la vocation est d'afficher des informations en temps réel sur le vol d'avions commerciaux ou privés, a, en effet, rapporté sur Twitter que pas moins d'1 million de personnes ont suivi l'itinéraire de l'avion transportant Özil, avec un pic à 300 000.



Difficile de savoir si les supporters des Gunners faisaient partie des spectateurs. Une chose est sûre, Arsenal voit filer ici un diamant brut qu'il n'a jamais réussi à faire briller dans la capitale londonienne. À seulement 32 ans, Mesut Özil a encore quelques belles années devant lui et tout le monde s'attend à ce qu'il retrouve rapidement son éclat. Son ancien entraîneur Arsene Wenger en premier. "Je suis sûr qu'il est très frustré de ne plus jouer. Son envie de foot doit être énorme. Mesut est un gars qui a besoin d'un environnement chaleureux et je crois qu'il trouvera ça en Turquie. Si sa condition physique est bonne, il ne lui faudra pas plus de trois ou quatre matchs pour être à son meilleur niveau", a-t-il déclaré au micro de beIN Sports. Espérons pour le bien du football que l'Alsacien dise vrai !