Titularisé contre Waasland-Beveren, Hugo Siquet a été élu homme du match. L’arrière-droit a livré un gros match, épatant tout son petit monde. De quoi lancer sa carrière vers les sommets ? Éléments de réponse peut-être ce mercredi, 18h45, à Malines.
On l’avait déjà vu au Lech Poznan, à l’Antwerp (titulaire) en novembre et contre Saint-Trond fin décembre et, à chaque fois, il avait montré de belles dispositions. Mais face à Waasland-Beveren, le neveu de Thierry Siquet a fêté sa première titularisation à Sclessin avec brio.
 
Arrière-droit en l’absence de Colins Fai, blessé, Hugo Siquet (18 ans) a rapidement fait oublier l’absence du Camerounais. Le jeune rouche a livré une prestation solide, ponctuée d’un assist. De quoi convaincre tout le monde que le talent est là et qu’il ne demande qu’à s’exprimer.
 
Solide défensivement, précis offensivement

Siquet va-t-il s’imposer comme l’arrière-droit du Standard de Liège ? Beaucoup de supporters du club principautaire en rêvent. Il faut dire que Siquet a tout pour faire chavirer le cœur des fans liégeois : Belge, formé au club, la tête bien sur les épaules et du talent.
 
C’est que ces dernières saisons, le poste d’arrière-droit n’a pas toujours été bien tenu à Sclessin. Si Fai réalise une belle saison, il affiche tout de même certaines lacunes, notamment sur le plan offensif ou ses centres sont souvent mal calibrés. Contre Waasland, Siquet a montré qu’il maîtrisait bien cet aspect de son jeu. Pas un hasard non plus s’il était chargé de donner les corners. Son pied droit est délicieux.
 
Derrière, le joueur a affiché une vraie solidité, ne cédant jamais à la panique, jouant calmement, faisant oublier qu’il n’avait que 18 ans. Certes, Waasland n’était pas un foudre de guerre ce soir-là, mais tout de même. Reste à voir si le joueur confirmera ce soir contre Malines (18h45).
 
Bientôt une prolongation ?

Intégré au groupe pro par Philippe Montanier, confirmé par Mbaye Leye qui en dit le plus grand bien, Hugo Siquet progresse à la vitesse de l'éclair cette saison. S’il continue sur cette voie, il risque bien d’attirer les regards de clubs plus huppés qui voudraient polir le diamant qu’il représente.
 
En fin de contrat en juin 2022, le Standard a donc tout intérêt à prolonger rapidement son joueur pour éviter d’être dans une position ingrate l’été prochain si des clubs venaient à la charge. Cela permettrait également de montrer à tout le monde qu’on compte réellement sur les jeunes formés au club et qu’on veut construire le futur avec eux.
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.