'Sex and the City' est de retour : ce que nous savons de la suite qui fait déjà tant parler

Nous savons depuis quelques jours que le service de streaming HBO travaille sur une suite à la série à succès « Sex and the City ». Proximus Pickx a rassemblé les faits et les rumeurs sur cette nouvelle série, qui s'appellera 'And Just Like That …'.

Pas de Samantha Jones

Peu de temps après l'annonce du retour de la série, l'actrice Kim Cattrall, maintenant âgée de 64 ans, a clairement déclaré ne pas participer à la suite de la série. Il fallait s'y attendre, car Cattrall et les autres actrices se disputent depuis longtemps. "Je pense surtout que Sarah (Jessica Parker, ndlr) pourrait être un peu plus gentille. Je ne sais pas quel est son problème, et je ne l'ai jamais compris", a-t-elle déclaré à l'émission de télévision Piers Morgan's Life Stories en 2017.

Les fans seront sans aucun doute en manque de Samantha, car dans la série originale, le personnage fournissait la plus grande part de blagues et de gags. Ils devront se contenter des trois autres actrices: Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon et Kristin Davis.

Le tournage, c'est pour bientôt

À l'origine, le tournage devait commencer l'année dernière, mais le coronavirus a chamboulé le programme. Récemment, HBO a rapporté dans un communiqué de presse que le tournage se lancerait dans les "dernières semaines du printemps" à New York. La nouvelle saison compte un total de dix épisodes, poursuit-il.

Les premiers épisodes pourraient sortir sur HBO Max à l'automne de cette année, mais la confirmation n'a pas encore été officiellement faite.

Bien payées

Parker, Davis et Nixon, les actrices principales du retour de la série, recevront chacune plus d'un million de dollars pour chaque épisode dans lequel elles jouent.

Cela semble être un montant élevé, mais ce n'est plus rare de nos jours, selon le journal spécialisé Variety. Le trio agira également en tant que producteur exécutif, rapporte le magazine.

Vous pouvez prévisualiser un aperçu ci-dessous.
 

 

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top