Le Brussels Jazz Festival s’invite dans votre salon

Depuis sept ans maintenant, le Brussels Jazz Festival a posé ses valises à Flagey, et fait office de premier événement musical de l’année. En 2021, le festival ne pourra évidemment pas se dérouler comme d'habitude. Les organisateurs ont donc opté pour une édition virtuelle à plus petite échelle.

Traditionnellement, le Brussels Jazz Festival met à l’honneur des artistes nationaux et internationaux durant dix jours. Les grands représentants de la musique jazz contemporaine sont ainsi programmés aux côtés de talents prometteurs. Si l’édition 2020 avait pu proposer des noms comme Portico Quartet, Alfa Mist, MDC III, Commander Spoon ou le Brussels Jazz Orchestra, le millésime 2021 a été fortement contrarié par la Covid-19. 

C’est pourquoi Flagey a organisé, cette année, une édition exclusivement en ligne. Au prix de 10 euros, le billet pour le festival vous permettra de découvrir, en streaming, quatre groupes et un DJ prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes. Les concerts en streaming démarrent ce samedi 16 janvier à 20h. Ils seront accessibles jusqu’au lundi 18/01 à minuit. 

Le plein de nouveautés

Forcément, le Brussels Jazz Festival n’a pas cette année l’envergure qu’on lui connaît. Néanmoins, il fera la part belle à quelques talents locaux émergents. C’est Naima Joris qui ouvrira le bal. Cette musicienne a commencé par chanter dans la rue, avant d’être backing vocalist auprès de Isbells et Raymond van het Groenewoud. Aujourd’hui, elle a sorti un single ‘Bellybutton’ et signé un contrat pour un premier album, plein de rêveries atmosphériques et sensuelles.

Ce sera ensuite au tour du pianiste belgo-japonais Alex Koo et de son partenaire américain Ralph Alessi. Avec Mark Turner, ils ont réalisé l'album "Appleblueseagreen", qui a été désigné comme l'un des meilleurs disques de 2019 par le Downbeat Jazz Magazine. Ils ont été rejoints par le batteur Attila Gyárfás pour plancher sur un nouveau projet de musique de film, intitulé ‘Identified Flying Object’. 

Après eux, les auditeurs auront droit au set du trio occasionnel composé de Philip Catherine, Angelo Moustapha et Lionel Loueke. Les deux guitaristes et le batteur joueront des versions purement jazz d'une sélection de leurs œuvres. 

Enfin, il sera temps de découvrir le projet des Gallands. Le père Stéphane (Aka Moon, Ibrahim Maalouf,…) et le fils Elwin (Mustii, Damso, le 77, Noé Preszow) ont uni leurs forces pendant le confinement et apportent un mélange de hip-hop, de jazz, de R&B, d'électro et de funk. Et pour prolonger la fête dans votre salon, le DJ Dick D'Alaise clôturera la soirée en s'efforçant de n'utiliser que des vinyles pour son set. 

Toutes les informations sur le Brussels Jazz Festival et l’achat de billets sont à retrouver ici.

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top