Justin Bieber va-t-il vraiment devenir pasteur?

C’est une rumeur folle qui a affolé la toile ces derniers jours. Selon le OK! Magazine, Justin Bieber suivrait une formation pour devenir pasteur au sein de l’église évangélique la Hillsong Church, à New York. Une information que le chanteur a fermement démentie.

Justin Bieber aurait-il trouver sa nouvelle vocation? Au début de ce mois, le magazine people OK! Magazine annonçait avec grand fracas que le chanteur souhaitait devenir un ministre du culte pour l’église à laquelle il est attaché, à savoir la Hillsong Church. Selon l’article, Bieber aurait "senti un appel plus fort que celui de la musique". OK! Magazine cite un proche de l’artiste, sans donner plus de détails.

Que ces fans se rassurent, l’interprète de ‘Baby’ ne va pas entrer dans les ordres. Justin Bieber s’est exprimé sur Instagram pour démentir complètement ce qu’il qualifie de fake news. Le jeune homme est connu pour son attachement à la religion: en tant que chrétien évangélique pratiquant, il s'exprime régulièrement sur sa foi, que ce soit dans ses chansons ou dans ses interventions publiques. Après une série de déboires sans doute liés à sa soudaine popularité (il n’avait que 15 ans lorsqu’il a sorti son premier album), Justin Bieber a trouvé un forme d’apaisement dans la religion. Mais de là à devenir pasteur, n’exagérons rien.

Carl Lentz, pasteur et ami

Dans ses publications sur Instagram, le chanteur a également tenu à se distancier de la Hillsong Church, une église évangélique de New York. "La Hillsong Church n’est pas mon église. Je suis adepte de la Churchome", a-t-il expliqué.

Pourtant, c’est le pasteur Carl Lentz, fondateur de la Hillsong Church de New York, qui avait baptisé Bieber en 2014. Les deux hommes étaient très proches. Le chanteur a même expliqué que c’est Lentz qui l’avait aidé à traverser les périodes les plus compliquées de sa vie (à savoir ses problèmes avec la drogue et la justice), et l’avait mis sur le chemin du Christ.

Carl Lentz, avec ses 42 ans et son style moderne, est devenu très populaire aux Etats-Unis. Il a notamment accru l’étendue de son église en incitant plusieurs stars à intégrer les rangs de ses fidèles, comme la chanteuse Selena Gomez et le basketteur Kevin Durant. 

La Hillsong Church dans de beaux draps

Mais en novembre dernier, la Hillsong Church a licencié Carl Lentz pour cause d’adultère. C’est très certainement cet événement qui a lancé la machine à rumeurs concernant Bieber. En effet, OK! Magazine affirme que le chanteur avait le souhait de reprendre la Hillsong Church en mains après le départ de son mentor, pour y remettre de l’ordre en retour de tout ce qu’elle lui avait apporté. 

On l’a compris, rien n’est moins vrai. Et Justin Bieber s’est senti obligé d'affirmer qu'il ne reprendrait pas le poste laissé par Lentz et qu’il n’était plus membre de la Hillsong Church. Si l’interprète de ‘Holy’ a insisté sur ce dernier point, c’est sans doute aussi en raison des scandales qui ont récemment touché son ancienne église. Et pas seulement les "abus de confiance" et les "défaillances morales" de Carl Lentz, selon les termes avancés de la Hillsong Church elle-même.

Plusieurs pasteurs ont en effet quitté l’église ces derniers mois, sans explication. Un ancien membre de la communauté a toutefois expliqué s’être senti comme un "esclave", affirmant que les dirigeants abusaient des bénévoles pour satisfaire tous leurs besoins. Vu ces déclarations, on comprend que Justin Bieber ait voulu se distancier de toute cette affaire.

En ce début d'année, les fans du chanteur peuvent d'ailleurs profiter de son tout dernier singel, 'Anyone'. 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top