Julian Assange, héros d'une transparence parfois controversée

La Une consacre un ‘Doc shot’ à Julian Assange ce jeudi soir en diffusant le documentaire ‘Julian Assange, le prix de la vérité’ de Nicolas Vescovacci. Dans son enquête, le journaliste français revient sur le parcours et les méthodes du fondateur de WikiLeaks, traqué depuis dix ans par les autorités américaines.

Le 4 janvier 2021, la justice du Royaume-Uni s'est prononcée sur le sort de Julian Assange. Invoquant un risque de suicide, elle a refusé la demande d'extradition vers les Etats-Unis du fondateur de WikiLeaks, dans ce qui constitue le dernier épisode d’une saga politico-judiciaire et médiatique commencée en 2010.

Arrêté par la police britannique en avril 2019 après avoir passé sept ans reclus à l'ambassade d'Équateur à Londres, Assange craignait une extradition vers les Etats-Unis, où il est accusé de conspiration et d'espionnage. Il risque jusqu'à 175 ans de prison.

 "Terroriste high tech" ou héros traqué de la liberté d'informer, l’Australien de 49 ans, poursuivi depuis dix ans par les Etats-Unis, fait figure d'ardent défenseur de la transparence à tout prix, mais son image s'est troublée au fil des années.

“L’homme le plus dangereux du monde”

Doué, travailleur, il est happé assez jeune par la communauté des hackers. Lorsqu'il lance WikiLeaks dans le but de "libérer la presse" et de "démasquer les secrets et abus d'Etat", il devient, selon un de ses biographes, "l'homme le plus dangereux du monde".

Il se fait connaître du grand public en 2010 avec la publication de centaines de milliers de documents confidentiels américains, révélant notamment au monde entier des exactions de l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Un coup d'éclat qui lui vaut d'être présenté comme un champion de la liberté d'informer. Si sa notoriété grandit, les critiques, elles, s'accumulent. On le soupçonne notamment de collusion avec la Russie et de mettre certaines sources en danger.

Tournée sur dix ans, l’enquête de Nicolas Vescovacci fait le point sur WikiLeaks et ses méthodes, en s’intéressant à la manière dont la plateforme bouscule les codes du journalisme et critique frontalement les gouvernements.

Découvrez ‘Julian Assange, le prix de la vérité’ ce jeudi 14 janvier à 22h10 sur La Une.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top