Lous and the Yakuza sera-t-elle la révélation des Victoires de la musique?

Les Victoires de la musique ont annoncé leur sélection pour la 36e édition qui se tiendra le 12 février en France. La chanteuse est nominée dans la catégorie 'Révélation féminine de l’année'. Mais ce n'est pas la seule artiste belge en lice. 

C’est avec une grande joie que Lous and the Yakuza a appris, ce lundi, sa nomination aux Victoires de la musique, en France. Elle a immédiatement partagé la nouvelle avec ses fans sur Instagram. Sélectionnée dans la catégorie 'Révélation féminine de l’année', la chanteuse belge sera face aux Françaises Clou et Yseult. 

Le début d’année est toujours marqué par les cérémonies destinées à récompenser les artistes s’étant distingués l’année précédente. Dans le domaine musical, les Victoires de la musique sont probablement la plus grande référence pour le monde francophone. Chaque année, la cérémonie française remet une dizaine de trophées, et y décrocher rien qu’une nomination est déjà un bel accomplissement pour tout auteur, compositeur et/ou interprète.
 



Une belle récompense pour une année folle


C’est donc un bel accomplissement pour Lous and the Yakuza, qui vient conclure une année particulièrement réussie. En effet, la Belgo-congolaise de 24 ans est incontestablement l’une des sensations musicales de 2020

Propulsée sur le devant de la scène à l’automne 2019 grâce à son premier single ‘Dilemme’, Lous and the Yakuza (Marie-Pierra Kakoma de son vrai nom) a connu une ascension fulgurante depuis. Son univers hybride, oscillant entre pop, R&B, hip-hop et trap, a séduit le public à l’international. Elle a enchaîné les singles et les apparitions dans les plus grands shows, y compris aux États-Unis

En octobre 2020, Lous a sorti son premier album studio, ‘Gore’, sur lequel elle travaillait depuis 2017. L’opus s'est directement classé en bonne position dans les charts en Belgique et en France. Et aujourd'hui, son auteure figure parmi les meilleures révélations francophones de l’année. Elle pourrait ainsi succéder à Angèle, distinguée en 2019 dans la catégorie 'Album révélation'.  

Une autre "révélation" belge

Lous and the Yakuza n’est toutefois pas la seule Belge nominée. Le Bruxellois Noé Preszow fait quant à lui partie des candidats au prix de 'Révélation masculine de l’année'. Encore assez peu connu même chez nous, cet auteur-compositeur-interprète de 26 ans a récemment sorti son premier EP avec Tôt ou Tard, le label de Vianney, Vincent Delerm ou Yael Naim, entre autres. Noé Preszow est nominé aux côtés de Hatik et Hervé.

Dans les autres catégories, les candidats au titre d’Artiste de l’année seront Benjamin Biolay, Gaël Faye et Vianney chez les hommes et Aya Nakamura, Pomme et Suzane chez les femmes. La liste des autres nominations ci-dessous:

Album de l’année:
- ’Aimée’ de Julien Doré
- ‘Grand Prix’ de Benjamin Biolay
- ‘Lundi méchant’ de Gaël Faye
- ‘Mesdames’ de Grand Corps Malade
- ‘Paradis’ de Ben Mazué.

Chanson originale:
- ‘Comment est ta peine ?’ de Benjamin Biolay
- ‘Corps’ d’Yseult
- ‘Facile’ de Camelia Jordana
- ‘La maison de retraite’ de Michel Jonasz
- ‘Mais je t’aime’ de Grand Corps Malade et Camille Lellouche

Création audiovisuelle:
- ‘Goliath’ de Woodkid
- ‘La vita nuova’ de Christine and the Queens
- ‘Nous’ de Julien Doré

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top