La 18e journée de Serie A débutera ce soir avec le derby romain entre la Lazio et l'AS Rome, ou derby della Capitale. L'un des derbys les plus emblématiques de l'histoire s'est terminé par un match nul 2-2. Qu'est-ce qui a rendu ce match si spécial en 2015 ? L'icône romaine Francesco Totti, qui s'est pris en selfie face à la Curva Sud après son égalisation.
Les derby en football sont toujours intenses. Et surtout lorsque ce derby a lieu dans la même ville et le même stade. Avec l'AS Rome et la Lazio, la capitale italienne compte depuis des années deux clubs à succès en Serie A qui partagent également le même Stadio Olimpico. Ce soir, les deux clans de supporters auraient pu s'affronter à nouveau, si le covid n'en avait pas décidé autrement.
 
Le 11 janvier 2015, il n'y avait pas encore de covid-19 et le stade olympique de Rome se remplissait des couleurs bleu clair de la Lazio et des nuances rouge-orange de l'AS Roma. Alors qu'à la Lazio on retrouvait, entre autres, l’ancien joueur d’Anderlecht Lucas Biglia et le défenseur belge Luis Pedro Cavanda, Radja Nainggolan défendait lui les couleurs de la Roma.
 
Bien que l'AS Rome ait l'avantage dit "à domicile", le match semble avoir été une véritable souffrance pour les Giallorossi. Après seulement une demi-heure, la Lazio menait 0-2 grâce à des buts de Stefano Mauri et Felipe Anderson.
 
Totti se réveille

Ce n’est qu’en deuxième période que l’icône de l’AS Rome, Francesco Totti, a sonné lui-même la révolte de ses couleurs. Après quelques minutes de jeu en deuxième mi-temps, il a réussi à marquer le but qui relançait le match. C'était alors son dixième but dans le derby della Capitale, son premier étant inscrit en 1998, lors d'un match nul 3-3. Un peu plus d'une heure plus tard, il a comblé le déficit de 0-2 de ses propres pieds en rétablissant l'égalité au marquoir (2-2). Son onzième but contre la Lazio, ce qui est un record.
 
Ce n'est toutefois pas ce record mais l'action de Totti après son but qui fera la une des journaux. Le capitaine romain a célébré son deuxième but en faisant un selfie avec le Curva Sud en arrière-plan. Cette célébration fut réfléchie, comme l'avait révélé Totti après coup. "J'y ai pensé toute la semaine", a-t-il avoué. "Bien que ce soit branché, je me prends rarement en photo parce que je veux garder ma vie privée. Mais c'était un moment spécial, quelque chose dont on se souviendra longtemps. "Contre toute attente, la Roma est en forme

Pas de Totti, bien sûr, pour le derby de ce soir. L'Italien, aujourd'hui âgé de 44 ans, a raccroché ses crampons en 2017. Les Romains s'en sortent plutôt bien, contre toute attente. Lorsque la Roma a perdu 3-0 contre le Hellas Vérone lors de la première journée, de nombreux analystes ont craint une saison difficile pour les Giallorossi. Mais depuis lors, les Romains ont perdu à peine deux fois et Edin Dzeko et compagnie occupent la troisième place. La Roma a signé un 2-2 le week-end dernier contre le deuxième de la compétition qu’est l'Inter et est déjà invaincue depuis quatre matches en Serie A.
 
La Lazio, en revanche, connaît une saison difficile pour sa première année de Ligue des champions depuis longtemps. Bien qu’elle ait récemment engrangé deux victoires, notamment contre Parme le week-end dernier, elle n’est qu’à la huitième place du classement. La différence avec son éternelle rivale est de six points.
 
La saison dernière, nous avions eu droit au même scénario qu'en ce 11 janvier 2015. Aucune des deux équipes n'avait réussi à gagner la bataille de Rome. Les deux confrontations se sont terminées par un match nul 1-1. Un vainqueur sera-t-il désigné cette fois-ci ?
 
Regardez le Derby de la Capitale entre la Lazio et l'AS Roma sur Eleven Sports 1, disponible dans le package All Sports de Proximus Pickx à partir de 20h45 le vendredi 15 janvier.
 
Le programme complet de la 18e journée:
 
Vendredi 15/01
Lazio - AS Rome (à partir de 20h45 sur Eleven Sports 1)
 
Samedi 16/01
Bologne - Hellas Vérone (15h)
Torino - Spezia (18h)
Sampdoria - Udinese (20h45)
 
Dimanche 17/01
Naples - Fiorentina (à suivre à partir de 12h30 sur Eleven Sports 1)
Crotone - Benevento (15h)
Sassuolo - Parme (15h)
Atalanta - Genoa (à partir de 18h sur Eleven Sports 1)
Inter - Juventus (à partir de 20h45 sur Eleven Sports 1)
 
Lundi 18/01
Cagliari - Milan (à partir de 20h45 sur Eleven Sports 1)