Les matchs de légende: quand les Pays-Bas et la Belgique s’affrontent dans un derby historique à 10 buts

Le 5 septembre 1999, Robert Waseige a fait ses débuts comme entraîneur national de la Belgique. Les Diables Rouges avaient droit à une belle affiche puisqu’ils affrontaient l’équipe des Pays-Bas au Kuip de Rotterdam. Un match qui se termina sur le score de 5-5 et entra dans la légende.

La Belgique sortait d'une période sombre, car la confiance dans l'équipe nationale était particulièrement faible. Georges Leekens a été licencié à cause des mauvais résultats et Robert Waseige a pris la relève. À cette époque, l'équipe néerlandaise était une équipe de classe mondiale avec des joueurs de haut niveau comme Edwin van der Sar, Jaap Stam, Frank de Boer, Edgar Davids, Dennis Bergkamp, Patrick Kluivert et bien d'autres. Parmi les Diables Rouges, des joueurs comme Marc Wilmots, Nico Van Kerckhoven et Emile Mpenza étaient les meilleurs joueurs de ce moment.

Les premiers buts de Strupar

Les Belges ont commencé la rencontre avec un esprit combatif et se sont montrés offensifs. Branko Strupar a amené les Belges à 0-2. Le Croate naturalisé jouait pour le Racing Genk et a marqué ses deux premiers buts pour les Belges lors de son deuxième match international. Il marquera cinq buts au total pour l'équipe nationale.
 
L'équipe néerlandaise avait commencé le match difficilement, mais s'est réveillée après les deux buts belges et Edgar Davids en a marqué deux à son tour en première période. Son deuxième but est venu après un slalom fantastique. Patrick Kluivert a porté le score à 3-2 juste avant la mi-temps.

Fin de carrière pour Vande Walle

Le festival de buts a continué après la pause. Bart Goor et Marc Wilmots ont marqué le 3-4 en quelques minutes et le jeu est devenu débridé. Il n'y avait plus de tactique et les deux équipes ont pleinement opté pour l'attaque. Les fans ont adoré ce match où il a continué à pleuvoir des buts. Patrick Kluivert a fixé le score à 5-4 avec deux roses. Était-ce la fin ? Non, Emile Mpenza s'est occupé du 5-5 et Marc Wilmots a vu rouge. C'est tout. Le Kuip à moitié plein, plus de 25.000 fans présents, avait vécu un match légendaire. Personne ne s'attendait à cela au coup d’envoi.
 
C'était donc un match spécial pour Waseige et Strupar, mais aussi pour le gardien de but Philippe Vande Walle. Il a été gravement blessé et cela a signifié la fin de sa belle carrière. Pour les Belges, ce match spectacle a été le début de la résurrection. Quelques jours plus tard, ils s'imposaient 4-0 face au Maroc. Le train était reparti.

Diables Rouges

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top