La nouvelle mise à jour de Counter-Strike Global Offensive, déployée hier par les développeurs, fait déjà beaucoup parler d’elle. En cause, le retrait des bots des parties compétitives en cas de déconnexion ou de kick d’un joueur. Un changement fortement critiqué par la communauté.

 

Les bots ont toujours été un sujet sensible sur Counter-Strike. Véritable non-sens pour certains, aide nécessaire pour les autres, le débat est animé autour de ces derniers. Une chose est sûre : la dernière mise à jour de Counter-Strike aura réussi à rassembler la communauté dans un élan de colère. En cause ? Le retrait de l’usage des bots dans les parties classées.

Auparavant, lorsqu’un joueur quittait le lobby, subissait une déconnexion ou était kick, ce dernier était automatiquement remplacé par un bot. Doutés d’une intelligence artificielle plus que bancale, ces bots se munissaient souvent d’armes et d’équipements laissant clairement à désirer. Aussi, les choix tactiques pris par ses derniers étaient souvent remis en question. Autre problème, cette mécanique était parfois utilisée abusivement par certains joueurs dans le but de se débarrasser de coéquipiers moins performants. Ces derniers étaient alors kick du match, et remplacés par un de ces bots.

Cela dit, l’utilisation de bots permettait, quelque soit la qualité de ces derniers, à l’équipe concernée de repartir au combat dans un 5v5 équitable.

Une mécanique que Valve a apparement décidé de retirer de son jeu, sans explication apparente. La conséquence est très simple et risque de beaucoup affecter le gameplay des joueurs. Désormais, si un joueur est déconnecté, quitte la partie, ou est kick, celui-ci ne sera pas pas remplacé par un bot. Mesure supplémentaire : si une équipe entière se voit déconnectée (ce qui a peu de chances d’arriver, on vous l’accorde), celle-ci serait remplacée par un seul et unique bot immobile au spawn, facilitant la tâche des adversaires pour se créer un chemin vers la victoire.

Les réactions de la communauté ne se sont pas fait attendre. De nombreuses voix se sont en effet élevées afin de dénoncer qui semble avoir été mal compris par l’éditeur du jeu. “Ils ont vraiment retiré les bots du mode compétitif. Si quelqu’un de votre équipe quitte la partie, c’est perdu. ON VOULAIT PLUS DE CONTRÔLE SUR LES BOTS : LES FAIRE DROP DES ARMES ET DISPOSER DE COMMANDES PLUS COMPLEXES, PAS LES RETIRER TOTALEMENT !” s’exclame ainsi le Youtubeur Anomaly sur Twitter.

Pour l’heure, Valve n’a pas encore réagi aux propos des joueurs et de la communauté. Mais vu la quantité de réactions, une réponse, positive ou négative, est à attendre dans les jours à venir.

Copyright visuels : Valve