Les secrets de Marilyn Monroe dévoilés dans une mini-série

La mini-série biographique ‘La vie secrète de Marilyn Monroe’ est disponible gratuitement sur la plateforme de streaming RTLplay. En deux épisodes d'un peu moins d'1h30, la série se concentre sur l’intimité et les secrets de la célèbre actrice.

Plus d'un demi-siècle après sa disparition, Marilyn Monroe est toujours considérée comme une icône majeure de la culture populaire. Celle qui se destinait initialement au mannequinat accède au statut de star hollywoodienne et de sex-symbol au début des années 1950.

Mais en dépit de ses succès et de son immense popularité, qu’elle doit à des films comme ‘Les hommes préfèrent les blondes’ (1953), ‘Sept ans de réflexion’ (1955) ou encore ‘Certains l'aiment chaud’ (1959), la jeune femme ne sera jamais vraiment satisfaite de sa carrière. Encore moins de sa vie privée, qui ne fut pas une franche réussite.

Une enfance compliquée

C’est cet aspect de la vie de l’actrice que se propose d’explorer ‘La vie secrète de Marilyn Monroe’. Basée sur le livre de J. Randy Taraborrelli intitulé ‘The secret life of Marilyn Monroe’, la série s’ouvre sur la rencontre entre l’actrice (interprétée par Kelly Garner) et son thérapeute, à qui elle va raconter son enfance tumultueuse.

La jeune Norma Jean Mortenson grandit en effet dans la solitude, délaissée par une mère instable et un père qu’elle n’a jamais connu. Quelques années plus tard, la jeune fille est devenue une femme ambitieuse qui prend son destin en main. Se faisant désormais appeler Marilyn Monroe, elle connaît ses premiers succès au cinéma tout en essayant, dans l’ombre, de maîtriser ses démons intérieurs et refermer les blessures de son enfance.

Outre Kelly Garner dans le rôle principal, on retrouve au casting Jeffrey Dean Morgan (‘The Walking dead’, ‘Supernatural’), Giacomo Gianniotti (‘Grey’s Anatomy’, ‘Station 19’) et Susan Sarandon (‘Thelma et Louise’, ‘Ma meilleure amie’).

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top