5 faits qui prouvent qu'Eden Hazard est l'un des footballeurs les plus décontractés de la planète

Eden Hazard fête ce jeudi ses 30 ans. Devenu l'un des meilleurs joueurs belges de l'histoire, l'attaquant du Real Madrid a réussi très vite à charmer tout le monde par le biais de ses qualités footballistiques mais aussi grâce à son tempérament... farceur.

1. Le fou rire face à l'accent anglais d'Ivanovic

Apprendre l'anglais est une chose, le parler en est une autre. Eden Hazard lui-même a mis du temps pour maîtriser la langue de Shakespeare. Dans une vidéo qui est devenue virale, on voit le Diable Rouge être pris d'un fou rire devant les difficultés de prononciation de son coéquipier Branislav Ivanovic. John Terry, Demba Ba et Samuel Eto'o ne se sont évidemment pas non plus fait prier pour se joindre à la rigolade.

2. L'interview décalée avec Pablo Andres

Transféré au Real Madrid en 2019, Eden Hazard a dû se mettre cette fois à l'espagnol. Pour tester ses connaissances, la Fédération belge a fait appel à l'agent Verhaegen. L'humoriste n'a évidemment pas hésité à le pousser dans ses retranchements et cela n'a semble-t-il pas vraiment gêné le Brainois.

3. Un triplé après une soirée arrosée

Lille fut le club qui a vu émerger Eden Hazard et qui lui a permis de soulever ses premiers trophées. Chez les Nordistes, l'ailier gauche fut notamment champion de France 2011. L'année suivante, pour sa dernière saison dans l'Hexagone, le Diable Rouge a étalé toute sa classe à plus d'une reprise pour hisser son club à la troisième place du classement. Lors de sa toute dernière rencontre à Villeneuve-d'Ascq, il avait alors planté un triplé. Ce que peu de personnes savaient à l'époque, et que son ancien coéquipier Rio Mavuba a dévoilé sur le plateau de "Vestiaire" sur SFR Sport, c'est que la nuit précédent le match, Eden Hazard avait organisé une soirée avec ses partenaires.

"C'était le dernier match d'Eden Hazard au LOSC, donc il avait voulu organiser un petit truc. Il n'y avait pas de mise au vert. On a donc décidé d'aller boire un petit coup. Mais le petit coup, il tarde, il tarde. On avait rendez-vous le lendemain matin dans un hôtel à 10h. À l'hôtel justement, Marko Basa ouvre une porte, tombe sur un joueur sorti la veille et dit : "Mais qu'est-ce que tu fous là comme ça toi ?" J'avais pas vu, mais il parlait à Eden, qui lui répond : "Ouais, j'ai pas eu le temps de rentrer chez moi". Eden était encore bourré. Le soir on joue contre Nancy. Même pas 30 minutes de jeu, Eden avait déjà marqué trois buts. Le gars n'avait même pas dormi, il avait bu toute la nuit et a claqué un triplé en 30 minutes. On s'est tous regardés, on s'est dit: "ah ouais, quand même" (rire)", a ainsi expliqué l'ancien international français.

4. Le clin d'oeil au Roi Philippe

Nous sommes le 3 septembre 2015. La Belgique affronte la Bosnie-Herzégovine en éliminatoires de l'Euro 2016 au stade Roi Baudouin. Le capitaine Vincent Kompany reçoit ce jour-là l'honneur de présenter les joueurs de notre équipe nationale au Roi Philippe. Vient alors le tour pour Eden Hazard de saluer Sa Majesté à sa manière puisqu'il le fera d'une poignée de main et... d'un clin d'oeil.

5. La légende du burger

Sans aucun doute l'une des pages les plus sombres d'Eden Hazard chez les Diables Rouges. À ses débuts en équipe nationale, le Lillois éprouvait des difficultés à reproduire ses performances spectaculaires épinglées en club. Le sélectionneur de l'époque, Georges Leekens, n'hésita pas en 2011 à le remplacer à l'heure de jeu lors d'un match crucial face à la Turquie. Vexé par cette décision, Eden Hazard décida de quitter l'enceinte du stade et de s'offrir un délicieux burger. Un geste qui semblait de prime abord malvenu mais qui ne faisait finalement que renforcer le caractère naturel et décontracté de notre légende.

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top