Voici la voix qui se cache derrière le générique de 'Pokémon'

Chaque mois, Proximus Pickx vous injecte une dose de nostalgie en vous expliquant l'histoire derrière un générique emblématique. La chanson de ce mois-ci devrait sembler familière aux enfants des années 90: la chanson de "Pokémon".

Le nom de Jean-Marc Anthony Kabeya ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais lorsque vous entendez sa voix sur un fond de quelques guitares montant en puissance, cela vous fait immédiatement réagir. L'homme est la voix derrière la chanson du générique de la première série de 'Pokémon', la série de dessins animés japonais sur un monde où des animaux ou des monstres sont pris au piège dans des balles et se battent pour leur dresseur.

«Un jour je serai le meilleur dresseur …». La chance que vous ayez arrêté de lire pour lancer le générique ou le chanter est assez grande. De manière assez inattendue, la série est devenue un phénomène mondial et la chanson qui a inauguré chaque épisode est resté gravée dans notre mémoire collective. Kabeya a déclaré qu'il ne s'attendait pas à ce que les choses se déroulent si vite pour la série de dessins animés lorsqu'il a chanté la chanson de la version française de la série de mangas japonais.

Yu-Gi-Oh ! GX et les Tortues Ninjas

Habitué à enregistré sa voix pour de la pub ou pour différentes petites voix, Jean-Marc Anthony Kabeya travaillait à l’époque pour l'entreprise qui a été choisie pour le contrat Pokémon. « Une fois l'enregistrement terminé, je passais directement à autre chose. A savoir que je ne regarde jamais la télévision. Du coup, c'est longtemps après que j'ai entendu de nouveau ma voix. Honnêtement, je ne me doutais pas de cet énorme succès des génériques », a-t-il déclaré à manga-news.com. Sa voix a donc été entendue plusieurs fois par jour par des milliers et mêmes millions d’enfants qui regardaient la série.

 En 2014, lors de la 17e saison du dessin animé, il a réinterprété le générique d’origine. « Je devais me remettre dans le bain, sans compter qu'on m'a juste signalé que j'allais chanter un générique de Pokémon. Si on m'avait prévenu qu'il s'agissait du premier générique, j'aurais pu le réécouter. Je ne me souvenais plus des paroles, donc ça a été un peu laborieux ».

Pourtant, ce n'est pas la seule chose que Kabeya a réalisée dans sa carrière. Après une formation d’infirmier, il a réussi a faire carrière comme chanteur, comédien et artiste. En plus de Pokémon, il a également enregistré les génériques de Yu-Gi-Oh ! GX et des Tortues Ninjas. Alors qu’il continue aujourd’hui les chansons et doublages, il donne également des cours de chant tout en participant à salons et conventions.

Jeunesse

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top