Samuel L. Jackson, une filmographie faite de succès

Cinéma |

Ce mercredi soir, Club RTL diffuse « Harcelés » avec Samuel L. Jackson. L’occasion pour Proximus Pickx d’analyser la carrière de l’acteur de 72 ans et d’en sortir quelques pépites. Des choix difficiles tant la liste est longue pour l’acteur qui n’arrête pas une minute.

 

De Proximus

Partager cet article

Pulp Fiction

Comment passer à côté de « Pulp Fiction » le film de Quentin Tarantino ? Samuel L. Jackson et John Travolta y forment un duo de truands qui a pour mission de récupérer une malette au contenu mystérieux. Le personnage de Jules Winnfield, interprété par Samuel L. Jackson, est celui d’un truand fort, courageux, réfléchi, humble mais sans pitié. Il accomplit ses méfaits le tout avec un petit côté philosophe et des répliques devenues cultes. Le duo à l’écran fonctionne bien mais celui entre Tarantino et l’acteur encore mieux puisqu’on le retrouvera encore dans 5 autres films, à succès bien évidemment.

 

Die Hard III : Une Journée en Enfer

On ne présente plus la saga « Die Hard » emmenée par un Bruce Willis étincelant en John McClane. Dans le troisième opus nommé « Die Hard III : Une Journée en Enfer », Samuel L. Jackson y incarne Zeus, un modeste propriétaire d'une petit boutique, qui, au contact de John McClane, se découvre une âme de héros. Le duo improbable formé avec Bruce Willis fonctionne tellement bien que l’histoire se répétera dans d’autres films. 

 

Incassable

Justement, ce duo, on le retrouve dans « Incassable », film de M. Night Shayamalan, sorti 5 ans après « Die Hard III ». Samuel L. Jackson y joue le rôle de Elijah Price, un homme souffrant d’une maladie qui lui fragilise les os. Il devient alors dépressif car il est bloqué dans ce corps qui se brise pour un rien. Il rêve d’être comme les super-héros qu’il découvre dans les BD et veut trouver son opposé, c’est à dire quelqu’un qui ne tombe jamais malade. C’est là qu’entre en scène Bruce Willis. Dans ce film, Samuel L. Jackson joue remarquablement bien, nous offrant une foule d’émotions dans un rôle qui n’est pourtant pas simple à jouer.


 

Jackie Brown

Encore du Tarantino ! Pour leur deuxième collaboration, l’acteur et le réalisateur se retrouvent dans cette adaptation du roman de Elmore Leonard. Samuel L. Jackson y campe Ordell Robbie, un dangereux trafiquant d’armes qui entre en conflit avec une passeuse et hôtesse de l’air, Jackie Brown, qui est sur le point de le trahir. Si ce film n’est pas le meilleur des Tarantino, c’est pourtant l’un des meilleurs de l’acteur qui y apparait avec une longue queue de cheval rousse

 

Coach Carter

Dans ce film, inspiré d’une histoire vraie, Samuel L. Jackson est un entraîneur de basket embauché par un lycée à majorité noire et très pauvre. Le coach, avec son crâne rasé et sa moustache, n’a pas pour but de faire réussir son équipe que sur le plan sportif. Il veut que ses joueurs réussissent leurs études. Dans ce rôle, Jackson est d’un côté bienveillant mais il agit aussi avec une certaine dose de sévérité. Un film inspirant avec des répliques devenues cultes. 

Vous voulez voir Samuel L. Jackson dans ses oeuvres ? Alors rendez-vous ce mercredi soir à 20h sur Club RTL pour le film « Harcelés ».

 

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top