‘Survivre à la mort’, un docu-série macabre sur la vie après la mort

En ce début d’année, Netflix dévoile un nouveau programme sur un thème de prime abord peu avenant: la mort. La série documentaire ‘Survivre à la mort’, disponible dès aujourd’hui, se penche sur une question qui agite l’humanité depuis des millénaires: que se passe-t-il après la mort? 

 

C’est une interrogation à laquelle il semble impossible d’apporter une réponse. Et pourtant, la dernière docu-série Netflix va tenter de résoudre l’énigme. ‘Survivre à la mort’ se penche sur les mystères qui entourent la mort et l’au-delà. Un beau programme tant ce thème fascine et donne lieu à d’innombrables théories. 

La série se base sur un roman de la journaliste d’investigation et écrivaine Leslie Kean et intitulé 'Survivre à la mort : Une journaliste enquête sur les preuves de l’après-vie'. En six parties, le documentaire revient sur les recherches les plus innovantes portant sur la vie après la mort, en interrogeant des scientifiques, des médecins et des psychiatres. 

Des témoignages hors du commun

Les auteurs sont également allés à la rencontre de témoins qui ont vécu des expériences de mort imminente (‘near death experience’) ou des phénomènes paranormaux: des personnes qui ont eu des contacts ou des signes de proches décédés, ou encore un petit garçon qui a l’impression d’avoir eu une vie antérieure. 

C’est donc un voyage à travers les mystérieux méandres de l'au-delà que nous propose ‘Survivre à la mort’. La série arrive après une année 2020 où la mort fut très présente en raison de la crise de la Covid-19. Un timing particulier, comme le reconnait la réalisatrice de la série Ricki Stern. "En cette période où le monde connaît tant de morts, j'espère que la série parlera à tous ceux qui se sont déjà interrogés à propos d’un être cher qu’ils ont perdu ou qui ont essayé de comprendre le sens de la mort et de ce qui peut se passer après", a-t-elle indiqué au Hollywood Reporter. 

'Survivre à la mort' est à voir sur Netflix dès le 6 janvier.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top