Ces célèbres personnages de films qui n'ont pas de nom

Que cache le M. du directeur du MI6 ? Le mystère reste total. Ryan Gosling joue un chauffeur bien mystérieux dans Drive. Tellement mystérieux que l’on ne connait pas son identité. Proximus Pickx fait le tour de ces personnages sans nom au cinéma.

«Tenet » : Le protagoniste

« Tenet » est l’un des rares films a être sorti dans les salles cette année. Durant 2h30, John David Washington, interprète un personnage dont on ignore complément le nom. Il se nomme tout simplement… Le Protagoniste. Et si Christopher Nolan nous révélait son identité dans une suite?

« Mother » : Mother

Mais comment se nomme donc cette femme qui ne cesse de faire le don de soi jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus? Impossible de le dire ! Dans la distribution du film « Mother »réalisé par Darren Aronofsky, à côté du nom de Jennifer Lawrence, il est juste indiqué « Mother »

« Les Temps modernes » : L’ouvrier

C’est plutôt récurrent dans la filmographie de Charlie Chaplin, mais certains de ses personnages principaux n’ont pas d'identité, du moins, on ne la connait pas. On pense à L’ouvrier dans « Les Temps modernes », ou encore Le Barbier dans « Le Dictateur ». Pas de nom pour ces personnages mais ils ont malgré tout marqué l’histoire du cinéma.

« La Belle et la Bête » : La Bête

Autant La Belle se prénomme bien Belle, autant La Bête… n’a pas d’identité. On sait bien qu’une malédiction s’est abattue sur ce prince mais aussi sur son château. Résultat : le prince est transformé en bête et les autres membres du châteaux deviennent différents objets comme Lumière ou Plumette.

« James Bond » : M

M, c’est le directeur du Secret Intelligence Service, plus connu sous le nom du MI6. Un homme sous les traits de Bernard Lee dans les premiers films de la franchise ou une femme avec Judi Dench plus récemment, mais M reste M. Mais le mystère est seulement gardé pour le cinéma car dans les romans de Ian Fleming, son identité est révélée. C’est un ancien amiral britannique du nom de Sir Miles Messervy.

« Drive » : Le chauffeur

Ryan Gosling se présente quand vous avez besoin de lui, où vous avez besoin de lui et il vous emmènera où vous voulez. Dans « Drive », on peut le contacter pour s’offrir ses services, mais son identité reste un secret. Comme il conduit assez bien, Le Chauffeur est un nom qui lui va bien. 

 

« Mon nom est Personne » : Personne

Terence Hill se fait appeler Personne dans « Mon nom est Personne ». Cet admirateur de Jack Beauregard, qui est interprété par Henry Fonda, va lancer un dernier défi à son héros. Dans les Westerns, c’est une petite mode de ne pas avoir d’identité : Clint Eastwood est « L’homme sans nom » alors que Charles Bronson est « L’homme à harmonica ».

« E.T., l’extra-terreste » : E.T.

Il faut chercher un peu, mais ce personnage venu d’une autre planète se fait appeler E.T. une fois sur terre. Mais il y a assez peu de chances pour que E.T. soit son prénom sur sa planète d’origine.

« 12 hommes en colère » : Le Jury

C’est un peu normal que des jurés, à huis clos, gardent leur anonymat. Dans « 12 hommes en colère », on ne connaît que les identités de deux personnages : ceux joués par Henry Fonda et Joseph Sweeney. Pour le reste, aucune indication durant les 90 minutes du film.

« The Dark Knight » : Le Joker

Vous allez dire : depuis le film « Joker », sorti en 2019, on connait l’histoire d’Arthur Fleck qui se transforme en Joker et devient ainsi le plus grand ennemi de Batman. Mais avant cela, difficile d’en savoir plus sur celui qui terrorise Gotham City.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top