En football, tout peut aller très vite. Après deux saisons à jouer le maintien et à terminer 17e, le Celta semblait bien parti pour vivre une nouvelle saison compliquée. Mais l’arrivée d’un nouvel entraineur il y a un mois a relancé l’équipe qui se retrouve désormais dans la colonne de gauche.
Ces dernières années, à Vigo, le club vivait dans la tourmente. Après quelques années de gloire en 2014, 2015 et 2016, le Celta a dû lutter contre la relégation au cours des deux dernières saisons. Cependant, alors que l'équipe a atteint les demi-finales de l'Europa League en 2017, le Celta a terminé à la treizième place du championnat. Le signal pour la direction de chercher un autre entraineur.

Mais aucun successeur de l'Argentin Eduardo Berizzo ne connaîtra le même succès avec le Celta. En trois ans, le club a déjà usé six coachs. Après Juan Carlos Unzué, Antonio Mohamed, Miguel Cardoso, Fran Escriba et Oscar Garcia, Eduardo Coudet tente de remettre le club sur les rails.
 
Plus aucune défaite depuis le 21 novembre
 
L’Argentin effectue sa première pige en Europe comme coach. Coudet a gagné ses galons en Amérique du Sud. Outre le club mexicain de Tijuana et les Brésiliens de l'Internacional il a également entraîné les clubs argentins Rosario Central et Racing Club. Avec ce dernier, il a remporté le titre national argentin en 2019. En tant que joueur, il a également gagné sa vie en Amérique du Sud, entre autres dans les grands clubs argentins San Lorenzo et River Plate. Son seul voyage en Europe a été, hé oui, avec le Celta. Coudet a joué au football en Galice en 2002.
 
Depuis son arrivée, le Celta grandit crescendo. Grâce à quatre victoires consécutives au cours du dernier mois, le club est passé de la lanterne rouge à une place dans le top 10. Une véritable renaissance. Ce n'est que lors du premier match de Coudet que le Celta a perdu (défaite 4-2 à Séville lors de la 10e journée).
 
Coudet et le Celta sont bien sûr désireux de poursuivre cette bonne vague dans la nouvelle année civile. Même si la première mission de 2021 sera lourde. Le samedi 2 janvier, le Celta se rendra au Real Madrid de Thibaut Courtois et Eden Hazard.
 
Crise de forme à la Sociedad
 
La Real Sociedad, l'équipe d'Adnan Januzaj, mène actuellement une toute autre histoire. Les Basques sont dans le groupe de tête de la Liga depuis la fin du mois d'octobre. Grâce à un football étincelant, le club a remporté sept de ses dix premiers matches cette saison. Mais le ton a complètement changé depuis le onzième jour de jeu. La Sociedad est dans un véritable creux avec six matches sans victoire.
 
Contre Villarreal, Alaves et Eibar, il y a eu un match nul lors des journées 11, 12 et 13. C’étaient là les premiers signes que la Sociedad fonctionne un peu plus lentement. Cela ira de mal en pis. Les trois derniers duels, contre Levante, l'Atlético de Madrid et le FC Barcelone, ont tous été perdus. Le club est passé de la première à la troisième place. Il est urgent d'améliorer la forme, car des équipes comme Villarreal, le FC Barcelone et le FC Séville lorgnent sur cette place dans le trio de tête, après les deux clubs madrilènes qui sont en tête du classement. 
 
L'adversaire du dimanche 3 janvier sera Osasuna, qui se trouve dans la zone rouge de la Liga.
 
Suivez la Liga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.
 
Le programme de la 17e journée de Liga:

Samedi 2 janvier
Villarreal - Levante (14h)
Betis - Sevilla (dès 16h15 sur Eleven Sports 1)
Getafe - Real Valladolid (18h30)
Real Madrid - Celta de Vigo (dès 21h sur Eleven Sports 1)

Dimanche 3 janvier
Athletic Club - Elche (14h)
Deportivo Alaves - Atlético Madrid (dès 16h15 sur Eleven Sports 3)
Eibar - Granada (18h30)
Real Sociedad - Osasuna (dès 18h30 sur Eleven Sports 3)
Huesca - FC Barcelona (dès 21h sur Eleven Sports 1)

Lundi 4 janvier
Valencia – Cadix (21h)