La dernière journée de l’année 2020 a rendu ses verdicts. 21 buts seulement ont été marqués (une moyenne de 2,33 buts par match) lors de la 19ème journée qui a couronné le Club de Bruges, le Sporting d’Anderlecht, mais aussi Malines et  Zulte-Waregem comme les grands vainqueurs du jour.
 
Le Club de Bruges est désormais le véritable leader du championnat. Genk et Charleroi ont perdu des plumes, des plumes qui permettent ainsi aux Gazelles de s’envoler vers une incontestable première place au classement. Les Blauw en Zwart sortent d’un 12 sur 15 avec un impressionnant goal average de 9-1 qui en font plus que jamais les favoris à leur propre succession pour le titre de champion.
 
Progression
 
Le Sporting d’Anderlecht est l’autre grand gagnant du jour. Les Mauves de la capitale ont pris le dessus sur ceux de la Métropole qui, eux, semblent rentrer dans le rang après leur récent 0 sur 9. L’équipe de Vincent Kompany est en progrès depuis des semaines et gagne en stabilité et en maturité. Sur les dix dernières journées, les Bruxellois présentent le troisième meilleur bilan chiffré avec 18 points sur 30 (le Club : 20 sur 30 et Genk : 22 sur 27). Mais le Sporting a encore une marge de progression. Notamment au niveau offensif. Car si lors de ses 10 derniers matches, il n’a encaissé que 8 buts, il n’en a marqué que 13 (ce qui le situe au neuvième rang du classement des meilleurs attaques des dix dernières journées du championnat).
 
Maintien
 
Parmi les autres grands gagnants de la journée, il y a bien sûr également le KV Mechelen, vainqueur 2-1 face à Mouscron, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien. Le Kavé vient de signer un 7 sur 15 qui lui permet de prendre un peu d’air au classement avec 3 points d’avance sur les deux derniers du classement (Mouscron et STVV).
 
Et enfin, le dernier grand gagnant incontestable de la 19ème journée, c’est Zulte-Waregem qui a pris le dessus sur un Cercle en chute libre. Les hommes de Francky Dury sont loin d’avoir déjà assuré leur maintien en JPL, mais avec 21 points et notamment un récent 7 sur 15, ils se nichent désormais dans le ventre mou du classement.
 
Le grand plouf
 
S’il y a de grands gagnants, il y a également de grands perdants. Et à ce compte-là, c’est surtout le Standard et le Cercle qui méritent les palmes, car Rouches et Groen en Zwart sont véritablement en train de couler vertigineusement. Les Liégeois restent sur quatre défaites de rang et les Brugeois sur cinq échecs successifs. Le club de Sclessin doit désormais non seulement se chercher un nouvel entraineur après le limogeage de Philippe Montanier, mais aussi de nouvelles ambitions (la Coupe ?) maintenant qu’il est relégué à la 11ème place du classement avec 7 points de retard sur le top 4 et seulement 8 points d’avance sur les deux places de relégables. Quant au Cercle qui avait si bien entamé son championnat avec un 15 sur 30, il fait depuis lors quasiment du surplace et son récent 0 sur 15 ne lui laisse plus qu’un point d’avance sur les deux derniers du classement.
 
Buteurs : Onuachu encore et toujours
 
Au classement des buteurs, Paul Onuachu qui a marqué contre Waasland-Beveren s’isole en tête avec 15 buts. Le Nigérian qui a 1.333 minutes de temps de jeu à son compteur tourne ainsi à une moyenne impressionnante d’un but marqué toutes les 89 minutes ! L’attaquant de Genk devance ainsi Thomas Henry (13 buts) et Raphael Holzhauser (11 buts).
 
Au classement des donneurs de passes décisives, la hiérarchie reste inchangée avec Xavier Mercier (12 assists) qui devance Raphael Holzhauser (9) et Ryota Morioka (7).
 
Infranchissable
 
Quant à Simon Mignolet, il a signé ce week-end dernier sa neuvième clean sheet de la saison en JPL. Plus impressionnant encore pour le gardien du Club, lors des 7 derniers matches des Blauw en Zwart, il n’a encaissé qu’un seul but (contre Gand). Inutile de préciser qu’il trône largement en tête du classement des clean sheets, devant Nicolas Penneteau (6) et Guillaume Hubert (5).
 
2020
 
Enfin, nous terminerons cette petite revue statistique en signalant que durant l’année civile 2020, c’est le Club de Bruges qui a pris le plus de points (60 sur 84, avec seulement 4 défaites). Le champion et leader actuel de la JPL devance ainsi  le RSC Anderlecht (48 points sur 81, avec seulement 5 défaites), le Racing Genk (48 points sur 78) et le Sporting Charleroi (48 points sur 84). Ce qui signifie que les équipes qui composent le top 4 actuel de cette saison 2020/2021 sont aussi celles qui depuis douze mois présentent le meilleur bilan.