Pourquoi il faut voir 'Les Sept de Chicago' sur Netflix

Cinéma | Voici déjà deux mois que le dernier bijou d'Aaron Sorkin 'Les Sept de Chicago' est disponible sur Netflix. L'occasion idéale pour Proximus Pickx d'énumérer quelques raisons de voir ce drame judiciaire.

De Proximus

Partager cet article

'Les Sept de Chicago' raconte l'histoire de l'un des procès les plus controversés de l'histoire des États-Unis. Sept (initialement huit) porte-étendards de la protestation contre la guerre du Vietnam sont jugés pour les émeutes qui ont eu lieu pendant la convention démocrate à Chicago en 1968. En raison des décisions impopulaires de Lyndon B. Johnson, qui envoya de plus en plus de jeunes Américains sur le champ de bataille en Asie du Sud-Est, Abbie Hoffman, Jerry Rubin, David Dellinger, Tom Hayden, Rennie Davis, John Froines et Lee Weiner lancèrent une protestation massive qui allait entraîner de lourdes conséquences.

Finalement, les 7, ainsi que Bobby Seale, le co-fondateur du Black Panther Party qui n'a rien à voir avec les autres, sont cités à comparaître par le nouveau gouvernement de Nixon pour avoir conspiré à organiser les émeutes - bien que certains d'entre eux ne semblent pas se connaître.

Un timing parfait

Même si l'histoire se situe en 1968, année tumultueuse où Martin Luther King et Bobby Kennedy ont tous deux été assassinés, les parallèles avec 2020 sont innombrables. Tout comme à l'époque, les protestants sortent dans la rue par milliers pour crier leur mécontentement à haute voix. Tout comme à l'époque, des milliers d'Américains ont perdu la vie et les frontières entre le pouvoir judiciaire et l'exécutif se sont estompées.

Le racisme et les préjugés du juge conservateur Julius Hoffman (magistralement interprété par Frank Langella) éclaboussent l'écran lorsqu'il condamne les accusés à 175 outrages à la cour et muselle littéralement Bobby Seale lorsqu'il perd son calme après avoir été ignoré pendant des jours par le juge qui ne lui a pas permis de se défendre. En avançant jusqu'en 2020, vous vous rappelez immédiatement le lien profond qui unit cet évènement avec Donald Trump et son parti républicain qui a continué à se battre jusqu'à l'extrême pour contester la défaite électorale contre Joseph R. Biden. Heureusement, le tribunal s'est avéré plus robuste cette fois-ci.

Un Oscar en vue ?

En outre, le dernier film d'Aaron Sorkin ('À la Maison-Blanche', 'The Social Network') contient un casting hors du commun. Eddie Redmayne, Joseph Gordon-Levitt, Yahya Abdul-Mateen II et Sacha Baron Cohen (dans un rôle sérieux !) font notamment partie de l'aventure et ils mériteraient presque tous ensemble un Oscar. De plus, le long métrage ne porterait pas l'empreinte de Sorkin s'il n'était pas marqué par les monologues épiques et idéalistes.

Sorkin condense le procès, qui aurait pris au total cinq mois, en un spectacle obsédant d'un peu moins de 130 minutes avec une fin qui restera dans les esprits pendant des jours. La preuve ultime que la démocratie aux États-Unis est sous pression depuis un certain temps déjà et qu'il y a beaucoup de pain sur la planche pour remettre le pays de la liberté sur les rails.

Le film ''Les Sept de Chicago' est disponible sur Netflix.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top