Le Paris Saint-Germain aura l'occasion de laver l'affront subi contre le FC Barcelone enregistré en 2017 lorsqu'il a été battu 6-1 en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Tel a été le résultat du tirage au sort des huitièmes de finale, qui s'est tenu hier au siège de l'UEFA. Les matchs allers sont prévus les 16-17 et 23-24 février. Les retours suivront les 9-10 et 16-17 mars.
Les vainqueurs de groupes, têtes de série, voulaient éviter le FC Barcelone et l'Atlético Madrid, deuxièmes. C'est finalement le PSG, finaliste de la dernière édition, et Chelsea qui défieront respectivement Catalans et Madrilènes. Les Parisiens se souviennent encore de la remontada subie en 2017 face aux Catalans et ils voudront assurément prendre leur revanche. Cela se fera sans doute avec Neymar, victime d'une entorse à la cheville mais qui sera rétabli pour l'évènement. Ses retrouvailles avec Lionel Messi promettent déjà une soirée riche en émotions.
   
Kevin De Bruyne devra se méfier de Mönchengladbach

Le tenant du titre, le Bayern Munich, défiera lui la Lazio Rome. Les Romains sont passés proche de l'élimination lors du dernier match contre le Club de Bruges lorsque Charles De Ketelaere a trouvé la transversale dans les dernières secondes. Les coéquipiers de Ciro Immobile ne devraient pas poser trop de problèmes aux Bavarois. Il y aura également deux duels entre clubs allemands et anglais avec Borussia Mönchengladbach - Manchester City et Leipzig - Liverpool. Les Citizens devront redoubler de vigilance face aux Poulains qui ont tenu la dragée haute en phase de poule à l'Inter Milan et au Real Madrid.
   
Le Real Madrid de Thibaut Courtois et Eden Hazard, justement, qui a émergé d'un groupe difficile, trouvera les Italiens de l'Atalanta Bergame sur sa route. Les Merengues connaissent la force de frappe des troupes de Gian Piero Gasperini et Zinedine Zidane saura trouver les mots pour que son équipe ne sous-estime pas son adversaire. La Juventus, qui a giflé le Barça au Camp Nou (0-3) pour remporter le groupe G, défiera le FC Porto de Sergio Conceição. Enfin, le Borussia Dortmund, quatrième club allemand toujours en lice, affrontera le FC Séville. Le BVB, club des Diables Rouges Thorgan Hazard, Axel Witsel et Thomas Meunier.

Suivez l'intégralité de la Ligue des champions sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx. Les matchs allers des huitièmes de finale débuteront le 16 février tandis que les matchs retour se termineront un mois plus tard.

Bruges et l'Antwerp retrouvent des vieilles connaissances

Reversés de Ligue des Champions et têtes de série, les champions de Belgique du Club de Bruges défieront le Dynamo Kiev, vice-champion d'Ukraine et lui aussi reversé de C1. En effet, le Dynamo a terminé 3e du groupe G derrière la Juventus et le FC Barcelone. En début de saison, les Ukrainiens avaient éliminé La Gantoise lors des barrages de la Ligue des Champions.

L'Antwerp d'Ivan Leko, deuxième de son groupe derrière Tottenham, aura la lourde tâche de défier les Glasgow Rangers. Invaincus cette saison sous la direction de Steven Gerrard, les Rangers ont battu à deux reprises le Standard en phase de groupes, 0-2 à Sclessin puis 3-2 à Ibrox Park. Malgré la présence de Benfica, les Écossais ont remporté le groupe D avec autorité.

Cette Europa League s'annonce relevée. En effet, les leaders des principaux championnats européens sont encore en lice dans cette seconde compétition continentale avec le Bayer Leverkusen (Allemagne), Tottenham (Angleterre), la Real Sociedad (Espagne), Lille (France), l'AC Milan (Italie) ou encore l'Ajax (Pays-Bas) et le Club de Bruges. En guise d'affiches, on aura notamment droit à un alléchant Lille-Ajax, à un Real Sociedad-Manchester United ou encore à Benfica-Arsenal.

L'Europa League est à suivre sur Tipik.