Ces cinq équipes qui nous ont fait rêver durant la décennie

Quand on aime le football, il arrive qu’on s’enthousiasme pour certaines équipes qui ne sont pas spécialement celles qu’on supporte. Et cette décennie n’y fait pas exception. Voici cinq équipes qui ont su mettre d’accord tous les amoureux du football.

Ajax Amsterdam

Evoquer le nom de l’Ajax suffit à imaginer du beau football. Le club amstellodamois est réputé pour sa formation et pour les pépites qu’elle fait émerger à intervalles réguliers. Mais si le club néerlandais a aussi connu des années plus sombres, la saison 2018-2019 fut magnifique. Sur la scène européenne, l’Ajax a atteint les demi-finales de la Champions League grâce à un jeu technique, rapide et des jeunes joueurs de grande classe tels que De Jong, De Ligt, Van de Beek, Tadic ou encore Ziyech, l’équipe a épaté et inspiré de nombreux autres clubs.

Atalanta Bergame

La saison dernière, l’Italie d’abord, l’Europe ensuite, c’est l’Atalanta qui a charmé. Les hommes de Gasperini ont pratiqué un football offensif, attrayant et sans concession qui leur a permis de terminer à nouveau dans le top 4 de Serie mais, surtout, d’atteindre les quarts de finale de la Champions League. Dans un format un peu spécial, il n’aura manqué que quelques minutes aux Italiens pour décrocher leur qualif en demi-finale. En championnat, la Dea a claqué 98 buts grâce à Muriel, Zapata et Papu Gomez.

La Gantoise

S’il y a une équipe belge qui aura marqué cette décennie, c’est probablement le Gand de Hein Vanhaezebrouck. Une équipe sur laquelle personne n’aurait misé au début de l’année 2011. Et pourtant, en 2015, les Buffalos décrochaient le titre de champion de Belgique grâce à un jeu attrayant qui faisait la part belle au jeu offensif. L’année suivante, HVH n’abandonnait pas ses principes en Champions League, de quoi permettre aux Gantois de décrocher une historique qualification pour les huitièmes de finale de la Champions League.

Leicester City

Absolument personne ne l’avait vu venir. Personne. Mais en 2016, Leicester City décrochait le titre de champion d’Angleterre au terme d’une saison incroyable. Les Foxes de Claudio Ranieri ont charmé toute l’Europe par leur parcours national hors du commun. Quelques mois auparavant, ils se sauvaient en Premier League. Autour de Jamie Vardy, Ngolo Kanté, Wes Morgan et consorts, le conte de fées est devenu réalité. Et tout le monde était heureux de ce qui leur arrivait. Car la saison 2015-2016 de Leicester, c’est la beauté du sport.

Borussia Dortmund

Avant que Jurgen Klopp ne mette l’Europe à ses pieds avec Liverpool, c’est à Dortmund qu’il avait enchanté le Vieux Continent avec ses idées tactiques. Actif dans le Ruhr entre 2008 et 2015, il a eu le temps de mettre en place une équipe solide dont le point d’orgue se situe entre 2011 et 2013. Durant ces saisons-là, Dortmund pratiquait un football particulièrement offensif, technique avec un pressing intense, marque de fabrique de Klopp, dont Robert Lewandowski était le fer de lance. L’équipe a décroché le titre en 2011 et 2012 et atteint la finale de la Champions League en 2013 avant d’être en partie dépouillée, notamment par le Bayern Munich.

Jupiler Pro League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top