Ces personnalités qui ont marqué la décennie sportive

2010-2020, dix ans d’exploits sportifs inoubliables. En cette fin d’année, Proximus Pickx plonge dans les archives pour vous présenter les personnalités sportives qui ont marqué la décennie avec leurs succès. 

LeBron James - Basket

10 saisons de NBA sur la décennie, 9 finales et 4 titres pour celui qui vient d’être élu personnalité sportive de l’année par le magazine Times. Difficile de passer à côté de LeBron James entre 2010 et 2020, surtout si l’on ajoute à ce palmarès un titre olympique en 2012, 4 titres de meilleur joueur des finals NBA, 4 titres de meilleur joueur de la saison régulière… Avec ce palmarès et les statistiques qui vont avec, le débat pour désigner le meilleur joueur de l’histoire entre LBJ et Michael Jordan devient de plus en plus serré, d’autant que le joueur de 35 ans vient de signer un nouveau contrat jusque 2023 au Lakers. Le show LeBron James n’est pas encore terminé.

Serena Williams - Tennis

Les superlatifs manquent lorsque l’on évoque Serena Williams, qui est sans doute l'une des plus grandes joueuses de tennis de l’histoire, si pas la meilleure. Si avant 2010, l’Américaine avait déjà compilé 11 victoires en Grand Chelem, en 2017, elle a placé la barre à 23, devenant l'unique recordwoman du nombre de titres remportés en simple dans les tournois du Grand Chelem. Et si on y ajoute les titres en double, on arrive au chiffre de 39, rien que ça. En 2012, elle signe le doublé olympique en remportant la médaille d’or en simple et en double à Londres. En 2017, elle donne naissance à son premier enfant et revient par la suite sur le circuit. Si elle parvient encore à atteindre les finales en grand chelem, son compteur reste bloqué depuis à 23 titres. A 39 ans, Serena Williams fait toujours partie des meilleures joueuses sur le circuit et le prouvera sans doute lors de la saison 2021.

Lewis Hamilton - Formule 1

7 titres de champion du monde, dont 6 entre 2014 et 2020. Lewis Hamilton est le pilote de la décennie et ne cesse de battre les records. Il est recordman du nombre de poles positions, de courses terminées dans les points, du nombre de podiums, du nombre de points. C’est lui aussi qui compte le plus de victoires avec 95 succès à son actif. En 2020, à 35, il vient de rejoindre Michael Schumacher avec 7 couronnes mondiales. Difficile de ne pas imaginer qu’en 2021, si ses concurrents ne se retroussent pas les manches, il ne devienne pas le seul pilote 8 fois champion du monde.

Lindsey Vonn - Ski

La skieuse est devenue la première championne olympique américaine de descente à Vancouver en 2010. Elle compte également à son palmarès deux médailles d’or aux championnats du monde mais aussi et surtout 20 globes ou victoires sur les classements finaux en Coupe du monde, que ce soit en descente, Super G ou combiné. Elle compte 82 victoires en Coupe du Monde, un record. Elle est membre du club très fermé des skieuses qui ont remporté au moins une victoire dans chacune des disciplines du ski alpin. Lindsey Vonn a toujours fait preuve d’une certaine détermination dans sa carrière marquée de graves blessures mais elle s’est toujours relevée jusqu’en 2019 où elle décide de raccrocher.

Usain Bolt - Athlétisme

Il reste jusqu’aujourd’hui l’homme le plus rapide du monde ! Usain Bolt sur la dernière décennie a décroché 6 titres olympiques, réussissant l’exploit de conserver ses titres entre 2012 et 2016, et même depuis 2008 si l’on ne compte que le 100m et 200m. Autant que ses exploits et records du monde, la personnalité du Jamaïcain fait de lui un sportif hors du commun. Mais en 2017, il n’a pas forcément eu la sortie qu’il méritait. Il a d’abord perdu son titre sur 4X100m des JO de 2008 après le contrôle positif d’un de ses équipiers. Ensuite, lors de son dernier rendez-vous, les championnats du monde de Londres, il ne gagne rien. Il termine 3e du 100m et se blesse même lors de sa dernière course, le 4x100m.

Katie Ledecky - Natation

C’est la plus jeune de notre sélection mais à 23 ans, Katie Ledecky a pourtant déjà tout gagné. En 2012, à 15 ans, elle décroche son premier titre olympique sur le 800m nage libre à Londres. 4 ans plus tard à Rio, elle étouffe la concurrence et remporte le 200m, le 400m et le 800m nage libre. Elle gagne l'argent sur le relais 4 × 100m nage libre mais va chercher l’or sur le 4 × 200m nage libre avec les Etats-Unis. Elle compte déjà 5 titres olympiques et est 15 fois championne du monde en grand bassin. Surnommée "Michael Phelps au féminin”, elle va arriver au JO de 2021 comme grande favorite dans les différentes disciplines où elle va concourir. 

 

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top